Dans cette appellation se trouvent articulées autour du terme Ryu (école) deux indications importantes : celle concernant le nom propre de l'école, ici Daito; et celle de la technique ou du produit proposé par l'école. "Daito Ryu Aikijujutsu" signifie littéralement : l'Aikijujutsu de l'école Daito.

Le mot Daito se compose de deux idéogrammes associés à celui de Ryu : Dai, grand; To, est. Daito Ryu signifie donc "l'École du grand Est".
De nos jours et dans le cadre spécifique des arts martiaux japonais, "Daito Ryu" n'est connu que comme un nom désignant une école ancienne, celle du Maître Takeda Sokaku. Cependant, elle devrait être appréciée comme un patrimoine culturel intimement lié à l'histoire du Japon.


La seconde partie du nom se compose de : Aiki et Jujutsu. Aiki est généralement assimilé à un principe, celui de l'union des énergies. Ai veut dire unir, réunir et, par extension, rassembler, renforcer. Ki signifie énergie, esprit, souffle. L'association Ai et Ki peut être comprise comme exprimant un concept, celui de la réunion et de la fusion de toutes nos facultés pour atteindre la perfection.

Nous pourrions traduire par "toutes facultés unifiées". Jujutsu (yawara) est connu comme étant un art de self-défense. En fait, Ju signifie souple et jutsu, technique.

Le Daito Ryu Aikijujutsu et le Katori Shinto Ryu sont les deux berges d'un fleuve,
dont le Yoseikan Shinto Ryu en est le lit, dans lequel s'écoule l'Aikibudo.
Les berges de ce fleuve sont les rails de la tradition, et l'Aikibudo le flux de la modernité.

(Alain Floquet)

Retour à la page principale