Cuirs et suèdes
% Nettoyage à sec % Cuir et suède % Dentelle % Latex % Lycra % Garder son noir % P.V.C. % Soie % Velours

Cuirs et suèdes
Les beaux cuirs, doivent être entretenus et nettoyés comme une belle peau. Il faut y consacrer un peu de temps et de patience.
Cuirs salis : S'il n'est pas taché, nettoyez-le simplement avec de l'eau vinaigrée. On obtient aussi de bons résultats avec un blanc d'œuf battu passé au pinceau, que l'on laisse sécher (en particulier sur les cuirs clairs).

Cuirs vernis : Pour les faire encore mieux briller, vous pouvez aussi employer le lait ou le blanc d'œuf, et les nourrir à l'huile de vaseline, de glycérine ou de lanoline.

Cuirs moisis : Ôtez les taches avec de l'essence de térébenthine, puis cirez comme l'accoutumée.

Cuirs qui craquent (semelle de soulier en particulier) : Laissez tremper toute une nuit dans de l'huile de lin.

Cuirs mouillés : Ne laisser jamais sécher du cuir mouillé près d'une source de chaleur, cela le durcit. Si jamais cela arrive, essayez d'assouplir votre cuir avec de l'huile de vaseline, de glycérine ou de lanoline. Ne le frottez pas non plus, épongez-le avec une serviette humide.

Cuirs blancs : Il est évidemment plus salissant que les autres ; pour le nettoyer vous pouvez vous servir de votre lait à démaquiller, étaler en couche mince. Laissez sécher, puis essuyer avec un chiffon sec et propre.

Cuirs qui déteint : Passez de l'alcool à brûler dessus, puis cirer comme à l'accoutumé.

Pour faire briller le cuir : Après l'avoir ciré, vous pouvez passer un nuage de laque pour les cheveux (sur les chaussures en particulier). Vous pouvez aussi vous servir d'un zeste de citron ou même du jus d'orange, qui nettoie en même temps qu'il fait briller. Laisser bien sécher, puis lustré au chiffon.
L'intérieur d'une peau de banane fait merveille sur les cuirs un peu abîmer ou légèrement griffés.
Enfin le truc des cireurs professionnels, crachez dessus, laissez sécher puis faire briller.
Peau de porc : La beauté de la peau de porc vient de sa couleur ambrée légèrement luisante. Pour entretenir son lustre tout en nettoyant les taches, préparer le mélange suivant : Dans un bol, mettez 2/3 d'alcool à 90% et 1/3 de glycérine. Passez un chiffon imbibé de ce mélange sur le cuir. Laissez sécher, puis faire briller avec un chiffon sec.
De temps à autre, frottez le cuir avec une simple gomme à crayon (valable surtout pour les peaux ayant l'aspect du daim).

Autres conseils

Vaporiser le vêtement d'un protecteur neutre avant de le porter.

Nettoyer régulièrement le cuir avec un chiffon humide et vaporisez-le de protecteur toutes les semaines ; ce produit agit comme lotion hydratante.

Pour les vêtements en suède, se procurer les produits nettoyant pour chaussures chez le cordonnier. Le bloc-gommant pour nubuck peut venir à bout de bien des taches.
N'oubliez pas qu'un vêtement de suède claire coûtera cher de nettoyage à sec.
La meilleure façon d'éviter qu'une jupe de cuire ou de suède (ou un pantalon) ne se déforme ou plisse à la taille est de la suspendre par l'ourlet, la taille vers le bas, sur un cintre munis de pinces. De cette façon, le cuir aura le temps de reprendre sa forme les jours où vous porterez votre jupe.

Pour éviter que le col de votre blouson ou de votre manteau en cuir naturel ou en suède ne soit taché par les huiles naturelles de votre peau ou vos cheveux, portez-le toujours avec un foulard.
Un truc pour éviter d'avoir à faire nettoyer votre pantalon de cuir : ne lavez que la doublure à la main, puis suspendez le vêtement, la doublure vers l'extérieur, pour faire sécher.

Le cuir, c'est une peau et, à ce titre, il a besoin de respirer. Il est donc conseiller de ne JAMAIS entreposer un vêtement en cuir ou suède dans une housse de plastique. Préférer les housses en tissus, qui laisse circuler l'air. Ce conseil vaut aussi pour l'achat et le transport des vêtements en cuir ou suède.