Soie
% Nettoyage à sec % Cuir et suède % Dentelle % Latex % Lycra % Garder son noir % P.V.C. % Soie % Velours

Soie
Bien qu'il en existe plusieurs types, je ne tiendrais compte que de la plus soyeuse, la plus chic.

Soie lavée, peau de pêche, soie suédé ou soie émerisée sont ses différentes appellations. On procède à un lavage à grande agitation, par la suite on émerise (sable). Il est recommandé de la prendre la plus épaisse possible pour la conserver le plus longtemps possible. La soie peut être lavée à la main ou nettoyée à sec ; lisez bien l'étiquette, car la teinture ou le fini employée peut nécessité le nettoyage à sec seulement.
Lavez la soie comme un lainage, à l'eau froide, avec du Zéro ou Ivory Neige, sans frotter. Faites sécher la soie enroulée dans une serviette pendant 12h00. Ou plus imple, suspendu sur un cintre.
Repasser encore humide à l'envers au fer moyennement chaud.

La durée de vie de la soie est passable. Elle perd de sa force lorsqu'elle est mouillée, et de sa résistance si on l'expose aux rayons du soleil. Elle est sensible à la transpiration. La soie est assez coûteuse et elle tourne au jaune si elle est javellisée. On la blanchit à l'eau oxygénée. Mélangée avec d'autres fibres (laines acrylique, Térylène, rayonne, Nylon etc.) la soie acquiert les propriétés de celles-ci, ce qui élargit l'éventail des produits.