Logo Atelier Bleu M'ajjjiiik

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Lévis, février 2017

Un million de spectateurs

Wow !  Impressionnant !  Époustouflant !

Bleu M’ajjjiiik a atteint 1,000 000 de spectateurs.

C’est lors d’une représentation de la pièce de théâtre «Ce n’est pas de ma faute» qui parle des droits et des responsabilités qu’a eu lieu cet événement. Plus précisément, c’est lundi, le 16 janvier 2017, dans la ville de Terrebonne, à l’école primaire Jean-De La Fontaine, que la compagnie a atteint ce chiffre magique.

Marilon milionnième spectatrice de l'Atelier Bleu Majjjiiik 2017-01-16

C’est la sympathique Marilou, élève de 3e année qui a eu cet honneur. Pour l’occasion, il lui a été remis un dictionnaire Larousse illustré 2017.

Maïlys milionnième spectatrice plus 1 de l'Atelier Bleu Majjjiiik 2017-01-17

Mais, il n’y a pas que la millionième spectatrice qui a été honorée. Le millionième + un (1 000 001) a aussi été acclamé. C’est la gentille Maïlys, élève de 6e année qui a eu cette chance. Elle a également reçu un dictionnaire Larousse illustré 2017.

Par ce geste, nous voulions aussi marquer notre continuité avec la rencontre du premier spectateur du deuxième million.

Au fil des ans, il a toujours été important pour Bleu M’ajjjiiik de créer des événements en choisissant de remettre un dictionnaire à un élève. Cela fait partie des implications sociales de Bleu M’ajjjiiik depuis le début. « Le goût d’apprendre, de connaître, de savoir et de partager », est un leitmotiv important pour la compagnie.

L’engagement de la compagnie s’est développé de différentes façons. Tout d’abord, en faisant la promotion auprès des jeunes (Jeunesse, J’écoute et Tel-Jeune), des parents (La Ligne Parents) et des écoles (Le réSEAU des écoles associées à l’UNESCO). Puis, en participant activement à des associations éducatives : l’AIFPS (Association des intervenants et intervenantes en formation personnelle et sociale, dissoute en 1999), AIDES (Association des intervenantes et des intervenants pour le développement de l’estime de soi, dissoute en 2005) et  la CIENVP (Coordination Internationale pour l’éducation à la non-violence et à la paix, créée en 2003).

Notre implication s’étend également dans la participation et l’appui à d’autres organismes dans les domaines social, culturel et citoyen.

De plus, Bleu M’ajjjiiik s’est engagé dans le financement et la création d’un outil très apprécié par les parents et les professionnels de l’éducation : le journal «Le Balluchon de trucs pour les parents». Ce journal est remis gratuitement en priorité aux parents des élèves du préscolaire, de la première et de la deuxième année. Au total, plus de 510,000 exemplaires de ce journal ont été distribués.

Bleu M’ajjjiiik ne s’est jamais limité à un aspect de la culture ou de l’éducation. Sa curiosité et son ouverture ont favorisé le développement d’activités diversifiées englobant l’art théâtral, le jeu, la communication, l’écriture, la réflexion et le développement de la personne dans le but premier de fournir des outils stimulants et pratiques aux jeunes et à ceux qui en prennent soin.

Toutes les pièces de théâtre, les livres et les documents pédagogiques écrits et publiés par Bleu M’ajjjiiik ont chacun un thème axé sur le développement personnel et social de l’enfant. Lors du millionième spectateur, c’est la pièce de théâtre «Ce n’est pas de ma faute» qui a été présentée. Celle-ci fut présentée pour la première fois en février 1996. Depuis ce temps, 964 représentations de cette pièce de théâtre ont eu lieu partout au Québec et au Canada.

Lors de sa création, les auteurs Chantale Métivier et Louis Cartier avaient été inspirés par la montée de l’enfant-roi ainsi que par le désarroi des enseignants face à ces élèves et à leurs parents. La pièce raconte l’histoire de deux jeunes, Émilie et Vincent ayant développé un caractère narcissique. Tout leur est dû, ils sont imbus d’eux-mêmes et ils ne sont préoccupés que par leurs propres besoins. Il n’y a qu’eux dans l’univers. Avec ce qui se passe présentement dans la société, la pièce demeure toujours d’actualité.

Après une représentation de la pièce de théâtre «Ce n’est pas de ma faute», les deux commentaires les plus courants prononcés par les adultes sont :

- « C’est une pièce de théâtre que nous devrions présenter aux parents de l’école. »

- « Ça me fait réfléchir au comportement que je développe avec mes enfants. »

D’ailleurs, toutes nos pièces de théâtre ont une version parentale, afin de sensibiliser les parents à certaines réalités que les enfants vivent. Pour nous, l’éducation se fait à la maison, à l’école et partout dans la société. Nous sommes tous responsables d’une éducation de qualité afin de mieux vivre ensemble.

C’est pour ces raisons que l’Atelier Bleu M’ajjjiiik priorise le respect de soi, de l’autre et de l’environnement. C’est aussi pour ça que nous appuyons les piliers de l’apprentissage du réSEAU des écoles associées à l’UNESCO :

- apprendre à connaître

- apprendre à faire

- apprendre à être

- apprendre à vivre ensemble

- 30 -

Pour en savoir plus: Biographie de l'Atelier Bleu M'ajjjiiik

Source : Louis Cartier

418 831-3774
bleumajjjiiik@sympatico.ca
173, rue Gariépy, Lévis, (Québec) Canada G6K 1M5

PS : Les photos de nos millionièmes spectatrices en qualité haute résolution sont fournies sur demande.

Logo réSEAU canadien des écoles associées à l'UNESCO

 Atelier Bleu M'ajjjiiik est porte-parole du Réseau canadien des Écoles associées de l'UNESCO

horizontal rule

 

Site Web de l'Atelier Bleu M'ajjjiiik

horizontal rule