Histoires drôles en Vrac (Page 8)

À la pharmacie, la vendeuse dit : - On a des shampooings pour les cheveux gras, des shampooings pour
les cheveux secs, des shampooings pour les cheveux normaux...

Le client lui dit : En avez-vous pour des cheveux sales

Le mari : À chaque matin quand je me rase, j'ai l'impression de rajeunir de 10 ans.

Sa femme lui répond : Tu devrais te raser avant de te coucher !

Après 2 mois de thérapie, mon psychiatre m'a dit quelque chose qui m'a donné le goût de pleurer.

Il m'a dit: "I'm sorry, I don't speak French!"

Le père : Trouvez-vous que mon fils me ressemble ?
L'ami : Oui mais c'est pas grave ; d'abord qu'il est en santé.

Le mariage est comme un mirage dans le désert : palais, cocotiers, chameaux. Soudain tout disparaît et il ne
reste que le chameau.

Un mari dit à sa femme sur le point d'accoucher : Si le bébé te ressemble, ça va être extraordinaire.

La femme répond : Si le bébé te ressemble, ça va être un miracle.

Dans une maternité, une infirmière dit à une jeune mère: Votre bébé est un vrai petit ange. Une fois
couché, il ne bouge plus!

La jeune mère répond : Le vrai portrait de son père !

Une femme téléphone à son mari et lui dit : ''J'ai passé 2 semaines dans une clinique d'amaigrissement et
j'ai fondu de moitié''.

Il lui répond : ''Reste un autre 2 semaines!''

Comment appelle-t-on un fonctionnaire qui travaille deux heures par jour ? Un hyperactif...

Quelle est la différence entre un fonctionnaire et un chômeur ? Réponse : Le chômeur a déjà travaillé.

Au cimetière Côte-des-Neiges, un Chinois dépose un bol de riz devant la tombe de son père.

Le gardien qui se promenait au même moment s'approche de lui et demande : "Quand pensez-vous que votre père viendra manger son bol de riz?"

Le Chinois lui répond: "La même journée que votre père à vous viendra sentir les fleurs que vous avez placées au pied de sa tombe."

Vous aimez sentir le contact du corps de quelqu'un contre vous , sentir son souffle sur votre visage ou votre nuque, essayer de nouvelles positions, entrer par l'arrière ou par l'avant, monter, descendre, sortir, entrer froid et sortir chaud ????????? Oui !!! Vous aimez ça ?? Prenez l'autobus !!!!!!!!

Dis-moi, demande ce monsieur à son épouse, si je venais à mourir aurais-tu beaucoup de peine ?

Oh ! mon amour ! Comment peux-tu en douter ! Moi qui pleure pour un rien!

Un homme entre dans un bibliothèque et demande à la préposée

Madame, pouvez-vous m'aider à chercher un livre ?

Certainement, monsieur, lequel ?

L'homme, le sexe fort. écrit par Émile Girard.

Les livres de science-fiction sont au sous-sol, monsieur.

Un monsieur est à l'hôpital avec la tête enveloppée d'un solide pansement.

Son infirmière lui dit : Mon pauvre monsieur, votre femme doit vous manquer

Ce dernier répond: D'habitude oui, mais cette fois-là, elle m'a eu.


La dame répond au téléphone:
Oui?
Mme Dupont, s.v.p.
C' est moi.
Ici le docteur Dupuis du laboratoire médical.

Deux échantillons au nom de M. Dupont nous sont arrivés.

Mais nous ne savons pas lequel est de votre mari.

C'est franchement mauvais ou terrible.

Que voulez-vous dire?

Eh bien, le premier Dupont a testé positif
à l'Alzheimer et l'autre au Sida.

Et nous ne savons pas lequel est votre mari.
C'est terrible!

Ne pouvons-nous pas refaire les tests?

Normalement oui, mais l'assurance-maladie ne paie pas
2 fois pour les mêmes tests.

Alors, je fais quoi maintenant?

Les experts de l'assurance-maladie vous suggèrent
de déposer votre mari au centre-ville.
S 'il retrouve son chemin vers la maison,
ne couchez pas avec!

PROF: Pourquoi es-tu en retard?
PAUL: C'est à cause de l'enseigne.
PROF: Quelle enseigne?
PAUL: Celle qui dit: "Lentement. École."
_____________

PROF: Marie, pourquoi fais-tu tes multiplications par terre?
MARIE: Parce que vous m'avez dit de ne pas utiliser les tables!
_____________

PROF: Jean, comment épelles-tu 'crocodile'?
JEAN: K-R-O-K-O-D-I-L"
PROF: Non, c'est incorrect.

JEAN: Peut-être, mais vous m'avez demandé comment moi,
j'épelle le mot !
_____________

PROF: André, sur le globe terrestre, montre-moi où est
située l'Amérique du Nord.

ANDRÉ: Ici, madame!
PROF: Correct. Les amis, qui a découvert l'Amérique?
CLASSE: André!
______________

PROF: Jacques, nomme-moi une chose importante que nous
avons maintenant que nous n'avions pas il y a dix ans.

JACQUES: Moi !
___________________________

PROF: Qui peut me donner un exemple
du mot 'coïncidence'?

PIERRE: Moi, madame. Ma mère et mon père se sont mariés
le même jour, à la même heure.

_____________

PROF: Dis-moi franchement, Gaston, dis-tu tes prières
avant les repas?

GASTON: Non, monsieur. Ce n'est pas nécessaire, ma mère
est très bonne cuisinière.

_______________

PROF: Benoît, ta composition intitulée "Mon chien" est
exactement la même que celle de ton frère.
As-tu copié sur lui?

BENOÎT: Non, non. C'est le même chien!


 

SYLVIE: Papa, es-tu capable d'écrire dans le noir, toi?

LE PÈRE: Je crois bien que oui.
Que veux-tu que j'écrive?

SYLVIE: Ton nom sur mon bulletin.

Un petit garçon traverse le quartier "hot" de la ville en voiture avec son papa.

"Dis papa, qu'est-ce qu'elles font les dames sur le trottoir?"

Embarrassé, le père s'en tire par une pirouette :"Elles vendent du bonheur."

Une fois à la maison, le gamin se dit qu'il s'en achèterait bien un peu, du bonheur.

Il casse sa tirelire, prend un billet de 20 dollars et sort de la maison pour aller voir les dames.

Une fois rendu dans la bonne rue, il se dirige vers la première dame, lui tend le billet et lui demande un peu
de bonheur.

La professionnelle est un peu décontenancée. Elle évite depuis longtemps toute infraction à la loi mais, d'autre
part, elle ne peut cracher sur 20 dollars en ces temps de crise. Elle ramène le gamin chez elle et lui prépare
trois tartines avec une bonne couche de Nutella.

Enfin, le gamin rentre chez lui, où ses parents inquiets lui demandent ou il était passé.

Il regarde son père et lui dit qu'il était parti acheter un peu de bonheur auprès des dames qu'il lui avait
montrées de la voiture.

Horrifié, le père lui demande ce qui s'est passé et le gamin répond: " Pas de problème avec les deux premières mais, pour la troisième, je n'en pouvais plus, alors je l'ai seulement regardée.

Ce matin sur la métropolitaine, je regarde sur ma gauche et je remarque une femme dans une belle décapotable roulant a 100Km/hre son visage collé au miroir en train de se mettre du eyeliner avec une main au volant.

J'ai regardé devant moi pour une couple de secondes et quand je l'ai regardée de nouveau, elle était à cheval sur la ligne blanche s'approchant dangereusement de ma voiture tout en continuant sa maudite session de maquillage la face collée sur son miroir.

Comme homme y a pas grand chose qui m'fait peur. Mais elle, elle ma fait peur, pis pas a peu près!

Sur le coup, j'en ai échappé mon rasoir électrique qui a fait r'voler mon beigne au miel de mon autre main.

Dans toute cette confusion j'ai essayé de redresser l'auto avec mes genoux contre le volant, dans l'énervement mon cellulaire a glissé de mon oreille et a tombé dans mon café Tim Horton entre mes cuisses, qui a ébouillanté ... a ruiné mon cellulaire en coupant une conversation importante, trempé et taché mon pantalon d'habit flambant neuf pis pour finir le plat, en voulant ramasser le beigne tombé sur le plancher j'ai rentré  dans l' char de police en avant d'moi.....

Tout ça pour la faute d'une femme au volant!

signé: un Homme patient au volant.......

 

Une femme entre dans un magasin de

TAPIS PERSAN TRÈS DISPENDIEUX...

Elle trouve un tapis à son goût et se penche pour l'examiner.
Comme elle se penche, elle lâche un gaz !

Très embarrassée, elle regarde à droite et à gauche pour voir si quelqu'un l'avait entendu...

Au même moment, le vendeur arrive et lui dit :

"Bonjour madame, puis-je faire quelque chose pour vous ?

Encore embarrassée par son pet, elle lui dit :
"Oui, j'aimerais bien connaître le prix de ce tapis."

Et le vendeur lui répond :

"Madame, si juste à le regarder, ça vous a fait péter...

vous allez bien chier dans vos culottes quand vous aller entendre le prix !


-Ma grand-mère est tellement bourrée de pilules que quand elle éternue, elle guérit quelqu'un.

-Lui là, y'est tellement gratteux qui parle du nez pour ne pas user son dentier.

-Chez nous les murs sont tellement minces, que quand j'épluche un oignon, mon voisin se met à pleurer.

-Mon oncle est tellement téteux en auto que les mouches s'écrasent dans la vitre d'en arrière.

-On est tellement pauvre qu'on fait cuire les saucisses debout pour économiser le beurre!

-Ma ville est tellement polluée qu'à tous les matins, le coq ne chante pas... Il tousse!

-Jean Chrétien a la bouche tellement croche qu'il parle en italique.

-Mon beau-frère est tellement paresseux qu'il dort
debout pour pas avoir besoin de se lever.

-Mon oncle est tellement grand que quand il se penche pour ramasser quelque chose, il a le temps d'oublier
c'est quoi!

-Notre entreprise est tellement peu rentable que 80% des profits proviennent de la machine à café.

-Je suis tellement minutieux que je corrige mes Alpha-Bits avant de déjeuner.

-Mon chum parle tellement pas souvent que quand il ouvre la bouche, ça sent le renfermé!

-Ma mère se couche tellement tard et se lève tellement tôt qu'elle se rencontre dans l'escalier.

-Cette année mon père a fait de la motoneige tellement tard que la chenille de son ski-doo s'est changée en
papillon!

-Ma chambre est tellement petite qu'on peut pas mettre deux couches de peinture.

-Y'a tellement de poissons dans le lac près de chez nous qu'y faut les tasser pour prendre une chaudière d'eau.

-Ma grand-mère est tellement vieille que sur sa carte d'assurance maladie, le soleil est couché


Histoire de blonde.....

Dans une tempête de neige, une blonde se rappelle d'un conseil donné par son mari : " Si tu te fais prendre
dans une tempête de neige, suis la première charrue que tu verras; comme ça tu pourras rentrer en toute sécurité"

La blonde aperçoit une charrue dans la tourmente et se met à la suivre.

Au bout d'une heure, la charrue s'arrête, le chauffeur descend.

Il va parler à la blonde : - Cou donc madame, pourquoi vous me suivez comme ça? - Ben, c'est mon mari qui m'a
dit de suivre une charrue si je dois conduire dans une tempête.

- Ah! OK madame, comme vous voulez; maintenant que nous avons fini le stationnement de Sears, nous allons faire celui de Future Shop.


Il était une fois un Saint très contrarié car personne ne le priait.

Les gens priaient Saint-Pierre, Saint-Christophe, Saint-Raphael et bien d'autres, mais lui, rien !!!

Alors il demanda une réunion avec Dieu et ce dernier lui recommanda la chose suivante :
Fais-toi faire des cartes de visite et répands-les dans le monde entier.

Tu diras que tu fais des miracles à la demande.
Par contre, ne donne ta carte ni aux cons, ni aux femmes faciles !

Rappelle toi bien : ni aux cons, ni aux femmes faciles !

C'est ainsi qu'il suivit les conseils de Dieu et il distribua sa carte dans le monde entier en évitant les cons et les femmes faciles.

Et à présent c'est le Saint le plus miraculeux et le plus adoré dans le monde !

Dis-moi, comment s'appelle ce Saint ?

Allez réfléchis bien !

Tu ne sais pas qui c'est ???

Alors, on n'a pas eu la petite cacarte, hein ?!
hahahahaha....



2 femmes se rencontrent au ciel.

La 1ere femme : Bonjour ! Je m'appelle Suzie.

La 2e femme : Bonjour! Moi c'est Carole.
Comment es-tu morte?

La 1ere femme : J'ai gelé jusqu'à mourir.

La 2e femme : Comme c'est effrayant!

La 1ere femme : Ça n'a pas été trop pire. Après avoir beaucoup frissonné, j'ai commencé à avoir chaud et je me suis endormie. Je suis finalement morte d'une mort douce. Et toi?

La 2e femme Je suis morte d'une crise cardiaque. Je soupçonnais mon mari de me tromper alors je suis revenue à la maison plus tôt que prévu pour leprendre sur le fait. Je l'ai plutôt trouvé seul regardant la télé.

La 1ere femme : Alors, que s'est-il passé?

La 2e femme J'étais tellement certaine qu'il y avait une autre femme que j'ai couru partout dans la maison pour la retrouver. J'ai regardé dans tous les garde-robes, les dessous de lit. J'ai fouillé partout comme une folle et je suis morte d'une attaque de coeur.

La 1ere femme : C'est bien de valeur que tu n'es pas regardé dans le congélateur,
On serait toutes les 2 en vie...


Un matin, un homme se lève, il est 9 heures et 9. Il va déjeuner, regarde le calendrier et s'aperçoit qu'on est le 9/9/99.

Plutôt amusé, il va au rendez-vous qu'il a fixé avec son banquier, l'adresse est au numéro 9 de la 9ème avenue. Le banquier confirme que son solde restant est de 9$.

Le soir, il va à Blue Bonnets. Il n'est pas un habitué de la piste de course, mais il sent que c'est son jour de chance. Il parie 900$ sur le 9 dans la 9ième course.
Son cheval est entré neuvième !!!

Des paroles qu'une femme n'entendra jamais de la bouche d'un homme !

Jamais... Jamais... Jamais !

Je sais que tu voudrais faire l'amour, mais ce soir, je n'ai besoin que de tendresse, ma chérie...
**
J'ai assez bu de bière ce soir, donne-moi un jus de fruit avec une torsion de citron...
**
Merveilleux ! Ta mère vient passer 3 jours avec nous !
**
Je me demande si la voisine sait que ses rideaux sont ouverts quand elle prend sa douche !
Je pense qu'on devrait lui dire !
**
Laisse... Je vais faire la vaisselle ce soir ; tu as eu une grosse journée avec les enfants.
Va te reposer, mon amour !
**
Il y a beaucoup trop de nudité dans ce film !
Allons-nous en !
**
Seigneur, on va être en retard pour la messe !!!
**
Tu devrais avertir ta soeur :
quand elle se penche, on lui voit les seins !
**
Non, ce n'est pas pour demain... mesdames !



Sujet : L'amour avec un grand A...

Un homme et une femme étaient mariés depuis plus de 60 ans. Ils avaient tout partagé. Ils avaient tout discuté. Ils n'avaient pas gardé de secret l'un pour l'autre, excepté que la vieille dame avait une boîte à chaussures sur la tablette du haut de son armoire.

Elle avait averti son mari de ne jamais regarder dans la boîte ni de lui poser de questions à son sujet.

Pendant toutes ces années, il n'avait jamais pensé à la boîte, mais la vieille dame était très malade et le médecin dit qu'elle ne s'en remettrait pas.

En tentant de trier les choses de son épouse, le vieil homme prend la boîte à chaussures et l'apporte
avec lui. Il s'asseoit sur le bord du lit de la vieille dame.

Elle accepta alors qu'il était temps pour lui d'en connaître le contenu.

Lorsqu'il ouvrit la boîte, il trouva 2 napperons crochetés et une liasse d'argent totalisant $25 000.
Il lui demanda ce que représentait le contenu.

"Lorsque je m'apprêtais à te marier," dit-elle, "ma grand-mère me confia que le secret d'un mariage heureux était de ne jamais argumenter. Elle me dit que si jamais j'étais en colère contre toi, de rester tranquille et de crocheter un napperon."

Le vieil homme était très ému et devait retenir ses larmes. Il n'y avait que 2 précieux napperons dans la boîte. Elle n'avait été en colère contre lui que deux fois pendant toutes ces années d'amour ensemble. Il était extrêmement heureux.

"Chérie," dit-il, "ça explique les napperons, mais qu'en est-il de tout cet argent? D'où provient-il?"

"Oh," dit-elle, "c'est l'argent que j'ai fait en
vendant tous les napperons."


Le médecin qui avait suivi cette vieille dame de quatre-vingts ans a pris sa retraite. Le (nouveau) médecin lui a demandé de lui apporter la liste de ses prescriptions à sa prochaine visite. Alors que le jeune médecin parcourait la liste de ses médicaments, il écarquilla les yeux en voyant qu'elle avait une prescription pour la pilule contraceptive.

"Madame Dubois, est-ce que vous rendez compte que c'est LA PILULE ?" "Bien sur, répondit-elle, ça m'aide à dormir." "Madame Dubois, je vous assure qu'il n'y a là-dedans RIEN pour faire dormir, ce sont des pilules contraceptives. Vous n'en avez plus besoin, si ?"

Alors Mme Dubois allongea la main et la posa sur le genou du jeune médecin et lui dit : "Oui, mon cher, Je sais tout cela. Mais, chaque matin j'en écrase une et la mélange au jus d'orange de ma petite fille de seize ans. Et croyez-moi, ça m'aide à dormir tranquille la nuit.


Ça se passe dans un village éloigné. Guy-Marie va se confesser. Il entre dansle confessionnal, et le prêtre lui demande...

- Hé Guy-Marie, dis-moi qui a volé mes poules?
- Hein?
- Dis-moi Guy-Marie, puisqu'on est dans le secret de la confession, dis-moi qui a volé mes poules?

- Je n'entend pas mon père.
- Dis-moi qui a volé mes poules?
- Je suis desolé mon père, mais j'entend pas.
- Dis-moi qui a volé mes poules?
- Je suis desolé mon père mais j'entend toujours pas.

À ce moment le prêtre sort et dit :

- Viens, on change de place.

Il changent de place l'un et l'autre et Guy-Marie dit au curé :

- Dites-moi mon père, qui baise ma femme pendant que je suis au champ?

- Tu as raison mon bon Guy-Marie on entend rien!

Allez vas en paix.!!!!!!


Une blonde entre dans un magasin de rideaux.
Madame, puis-je vous aider?
Je cherche des rideaux roses.

Le vendeur lui montre un vaste choix de rideaux roses.
Après de longues minutes et beaucoup d'hésitation, elle choisit un rideau fleuri rose.
Combien de mètres voulez-vous?
30 centimètres. 30 mètres?
Non 30 centimètres.
Voyons! Je n'ai jamais vu une si petite fenêtre.
C'est pour mon ordinateur.
Mais votre ordinateur n'a pas besoin de rideau madame.
Hellllooooooooo .. J'ai Windoooooows!"


MOTS D'EXCUSES

Ces mots d'excuses sont issus de parents d'élèves, et ont été recopiés avec les fautes d'orthographe.
----------------------
Monsieur, Paul est tombé hier soir de bicyclette ; il a eu le front ouvert et le pantalon déchiré. Le docteur l'a recousu et je vous le renverrai quand il sera repassé. Mes respects.
----------------------
Madame, Ma fille ne peut pas aller à l'école. Elle va du haut et du bas. Quand elle ira plus elle ira.
----------------------
Messieur, Je n'est pas comprit que Gérard aille un zéro en composition d'orthographe alor qu'ici il a pas de fotes dans les dictés qu'ont lui fé fer a la maison. Veullé revoir sa copie. Remerciement.
----------------------
Monsieur l'instituteur, Ses notes à Bernard descende tout les mois. C'est vous qui devené plus sévère ou c'est lui qui deviens paresseux. Dites le nous pour qu'on ces vice vite.
----------------------
Monsieur, Vu que Léon a le ver solitaire, veuillez l'autoriser à manger son cent d'ouiches à la récréation.
Merci.
----------------------
Madame, Mireille est rentrée hier soir avec une bonne grippe. Je lui ai fait garder le lit et lui ai donné un
bon grog avec un sexe de citron. Si cela lui fait de l'effet, je la renverrai vendredi.
----------------------
Mademoiselle, Veuillez excusez ma fille Carmela de s'être apsenté car elle avait la fievre et le rhum !
----------------------
Monsieur le Directeur, Norbert s'est électrifié en reparant une lampe s'est pourquoi il a une ampoule à sa main bande dont je vous mets au courant.
----------------------
Monsieur, Serge s'est ouvert le talon de la main avec le couvercle d'une boite de conserve. Quand il sera siquatrisé, je vous l'enverrait de nouveau.
----------------------
Monsieur le maitre d'école, L'ane etant malade veiller autorisé mon fil a le remplacé pour la journée de demain. Ca m'obligerait a cause des foins. Merci.
----------------------

Monsieur, Joseph ma porter les fotos. elle sont toute noire. Ta cher de tirer ca au clair sinon jan veu pas.
(NB. - Il s'agissait de négatifs en vue d'un tirage groupé)
----------------------
Monsieur, Louis a été empoisoné par de la creme au oeufs pas frais et moi aussi ainsi que mon mari. Je ne vous
envoie donc qu'Isabelle aujourd'hui. Elle na rien parce qu'elle a eu la chance d'etre puni et privé de dessert. Vous êtes toujours invité à la maison avec madame. Je vous diré le jour quand ca ira mieux pour nous.
----------------------
Mademoiselle, Paulette a manqué hier pour cause qu'on déménagai. Rendai lui son mot car ji ai marquer les comission derriere pour ce soir. Elle sen rapelera pas sans ca. Merci.
----------------------
Mireille est restée à la maison ces derniers jours car elle n'est pas dans son assiette ; je crois que c'est l'agin gras qui commence !


Bonne journée en santé.
Affiché au poste des Infirmières :
Pour être servi, sonnez une fois;
Pour être mal servi, sonnez deux fois;
Pour ne pas être servi du tout, sonnez trois fois.

Affiché à l'entrée d'un hôpital :
"Soyez aimable avec le personnel,
il ne se trouve pas aussi facilement que les malades."
---------
Un docteur à son patient :
-Vous êtes atteint d'une maladie très rare.
Je vais vous mettre en isolation, avec un régime
de pizzas et de crêpes.

-Et cela va me guérir de ma maladie ?
-Non, mais ce sont les seuls aliments
que l'on puisse glisser sous la porte!.
---------
Quand un médecin ne sourit pas, il a l'air sérieux;
Quand une infirmière ne sourit pas, elle a l'air bête !
---------
Une chambre d'hôpital est un endroit où les amis du malade
viennent lui parler de leurs bobos.
---------
Les gens qui disent que le temps guérit tous les maux n'ont
jamais attendu longtemps dans la salle d'attente d'un hôpital.
---------
Le professeur montre une radiographie à une étudiante
en médecine.
-"Il suffit d'un simple coup d'oeil sur ce cliché
pour voir que le patient une jambe plus courte
que l'autre, ce qui explique qu'il boite.

Que feriez-vous dans un cas pareil ?
"Je crois", répondit l'étudiante, "que je boiterais aussi".
---------
Une infirmière d'un hôpital des Antilles se précipite,
affolée dans le bureau du médecin-chef :
-"Docteu, Docteu, dehô, il y a un malade
avec beaucoup de boutons pâtout.
C'est gave, Docteu ?
-"Impétigo ! "
-"Non, non, Docteu, reprend l'infirmière,
pas impétigo, un gand maigue."
---------
Affiché dans une salle d'attente d'une maternité :
"Les cinq premières minutes de vie
sont les plus dangereuses."
Et quelqu'un a gribouillé dessous :
"Les cinq dernières aussi."


Toto le malin

Toto revient de l'école avec son bulletin : Des zéros partout.
- Quelle excuse vas-tu encore me donner? Soupire sa mère.
- Eh bien! J'hésite entre l'hérédité et l'environnement familial!
------------
Mes enfants, que faut-il faire pour que Dieu nous pardonne nos péchés?
Toto lève le doigt :
- Il faut d'abord pécher, m'sieur!
------------
L'institutrice interroge :
- Toto, douze bouteilles de vin à 20$ chacune, combien ça fait?
- A la maison, ça fait 3 jours, madame
-------------
Un prof demande à Toto de conjuguer à tous les temps
le verbe savoir :
- Je sais qu'il fait beau,
- Je sais qu'il pleut, je sais qu'il neige ...
--------------
Toto se plaint à un ami :
- Ma mère m'a puni pour une chose que je n'ai même pas faite.
- Ah oui? Qu'est-ce que c'est?
- Mes devoirs...
--------------
Le père de Toto s'étonne de ne pas avoir encore reçu
le bulletin scolaire de son fils et lui en demande la raison :
- Et ton bulletin il est pas encore arrivé?
- Si, si, répond Toto, mais je l'ai prêté à Paul
pour qu'il fasse peur à son père!
 

Cette page a été créée par Gaétane et Claude

Retour à la page accueil

Recommandez ce site à vos amis !