accueil_out.gif expertise_out.gif realisations_out.gif anglais_out.gif contact_out.gif
Le modèle pédagogique de la Recherche-Action pour la Résolution de Problème Communautaire (RA : RPC) propose un processus d'apprentissage en Éducation Relative à l'Environnement (ERE) qui consiste à amener les élèves à :

     • relever dans leur milieu un problème signifiant pour eux ;
     • analyser ce dernier en tenant compte des différents enjeux;
     • envisager quelques solutions potentielles ;
     • retenir celle qui semble la plus appropriée à la situation ;
     • mettre en œuvre un plan d'action ;
     • évaluer leur démarche et le résultat obtenu.

Ce modèle ouvre l'école sur le milieu de vie. C'est l'environnement immédiat, tel que perçu par les élèves, qui devient source et moyen d'apprentissage. Les élèves choisissent et développent des projets de résolution de problèmes qu'ils ont repéré dans leur école ou leur quartier : vandalisme, terrains vagues, vétusté d'un immeuble, gaspillage d'eau potable, etc.

 Le modèle propose treize étapes pour le développement de projets communautaires. Les deux premières étapes concernent l'enseignant; mais en cours de processus, les élèves deviennent partenaires des décisions et assument le projet à part entière ou en cogestion. L'enseignant devient alors le guide, une personne ressource.

  Les étapes

1 - La planification du processus par l'enseignant en collaboration avec tous les partenaires concernés : directeur d'école, collègues, parents, membres de la communauté, etc.

 2 - L'évaluation des habiletés des élèves relativement à la démarche de résolution de problèmes, de façon à repérer les problématiques (ici, j’ai enlevé le texte qui suit)

3 - La prise de conscience par les élèves des problèmes communautaires. Une visite exploratoire du milieu environnant est un moyen privilégié de découverte et de sensibilisation à ces problèmes.

4 - L'énumération (liste) des situations problématiques observées. La technique du remue-méninge est alors utile. Les problèmes peuvent être classifiés et interrelations peuvent être mises en évidence.

5 - L'identification de critères pour le choix d'une situation problématique à résoudre.

6 - Le choix d'une situation problématique à résoudre.

7 - La recherche d'informations sur cette situation. Il peut s'agir de recherches documentaires, d'interviews, d'observations, etc. Une grande partie de l'information provient du milieu communautaire lui-même.
8 - La définition précise du problème inhérent à la situation analysée.

9 - La poursuite de la recherche sur ce problème maintenant clairement défini.

10 - L'exploration des solutions possibles (encore une fois, une séance de remue-méninges)

11 - Le développement de critères pour le choix d'une solution privilégiée.

12 - Le développement d'un plan d'action ; la mise en œuvre de ce plan.

13.L'évaluation de la portée de l'action en regard des effets attendus et le suivi. (L'évaluation de la démarche RA:RPC se fait à l'aide de grilles respectant les objectifs en Éducation relative à l 'Environnement de l'Unesco).

Tout au long de la démarche, l'élève décrit tout ce qu'il vit dans un "journal de bord". Il y écrit ses observations, ses commentaires et même ses sentiments.
Élaboré aux État-Unis par William B. Stapp (1988), l'application du modèle RA : RPC a souvent eu pour but jusqu'ici de changer l'environnement scolaire traditionnel et d'améliorer les conditions d'enseignement et d'apprentissage à l'école. En effet, non seulement le modèle peut-il nous amener à résoudre des problèmes environnementaux et sociaux, mais il peut également aider à résoudre des problèmes pédagogiques en milieu scolaire. (Sauvé, L. 1992)
porteurs.jpg phenix.jpg logo_porteur_espoir.jpg
Le site web RA-RPC fait peau neuve! Nous sommes à finaliser sa réalisation.
2 unités sont allouées aux élèves du secondaire qui appliquent le PEEC

Le seul programme en éducation à l’environnement et à la citoyenneté approuvé par le ministère de l’Éducation du Québec (MELS).
Depuis 2001 auprès de plus de
10 000 jeunes et adultes impliqués au Québec, 26 CPE, 174 écoles,
17 commissions scolaires, CEGEP, UQAM, UTA.

Ailleurs au Canada : Ontario, Nouveau Brunswick, Manitoba, Saskatchewan, Yukon.

À l’étranger : États-Unis, Israël, Chili, Inde,Chine, France, Hongrie.
.
logo_mls.jpg logo_alcoa.jpg