Guy de Maupassant

Écrivain français

Guy de Maupassant est né au château de Miromesnil, Tourville-sur-Arques le 5 août 1850 et est mort à Paris le 6 juillet 1893.

VIE

Henri-René-Albert-Guy de Maupassant est l'aîné d'une famille de deux garçons.  Il passe une partie de sa jeunesse à Fécamp.  Sa mère, femme à la sensibilité maladive, quitte son mari infidèle et emmène ses deux fils vivre à Étretat.  Existence alors libre et heureuse pour le jeune Maupassant.  Vers 1863, il entre à l'Institution ecclésiastique d'Yvetot, mais il a du mal à s'adapter à la rigueur du pensionnat.  Exclus du séminaire, il termine ses études au Lycée de Rouen.  Il correspond avec le poète Louis Bouilhet, qui lui fait travailler la littérature, et fréquente Gustave Flaubert, ami de jeunesse de sa mère.  En 1870, reçu bachelier, il s'inscrit à la Faculté de Droit à Paris, mais il est aussitôt mobilisé pour servir dans la garde nationale.

Deux ans plus tard, libéré de ses obligations militaires, Guy de Maupassant entre au ministère de la Marine.  Il vit pauvrement et pour se distraire de sa vie de fonctionnaire, il fait de l'escrime et canote sur la Seine.  Il visite Flaubert chez qui il fait la connaissance, entre autres, de Daudet, Zola et Tourgueniev.  Période de formation guidée par son "père littéraire", Gustave Flaubert.  Maupassant compose pour le théâtre, publie poèmes et contes sous le pseudonyme de Guy de Valmont, mais sans succès.  Il écrit des chroniques littéraires dans divers journaux dont le Gil Blas et le Gaulois.  En 1876, il connaît des problèmes de santé: migraines et syphilis.  Il démissionne du ministère de la Marine pour s'engager à l'Instruction publique où les conditions ne sont guère plus avantageuses.  En 1879, sa mère est internée dans une maison de santé pour crises nerveuses.  Un an plus tard, Flaubert louange la nouvelle Boule de suif qui paraît dans le collectif Les Soirées de Médan.  La critique est favorable et le succès immédiat.

Flaubert meurt en 1880.  Maupassant est éprouvé par le décès de son maître.  Il démissionne du ministère pour se vouer à son métier d'écrivain.  Ses voyages se font nombreux: Algérie, Italie et Corse.  À Paris, son ascension sociale est rapide.  Sa vie mondaine est très active, voire débauchée, accumulant les liaisons passagères.  Sa production littéraire s'intensifie.  En dix ans, il écrit près de 300 nouvelles et six romans.  C'est en 1883 que son premier roman Une Vie est publié.  Et à partir de la parution de son second roman Bel-Ami, Maupassant abandonne graduellement le conte et la nouvelle pour se consacrer davantage au roman.

En 1887, la santé de Maupassant décline dû à ses excès physiques et intellectuels et par la syphilis mal soignée.  Il commence à avoir des hallucinations.  À la parution de la nouvelle Le Horla on associe la folie du personnage à son auteur.  Il voyage encore en Afrique du Nord.  En 1889, son frère Hervé est interné à l'hôpital psychiatrique et meurt peu de temps après.  Maupassant a la charge de sa mère et de la femme et la fille de son frère.  En 1891, il écrit de moins en moins et sa santé ne cesse de se détériorer.  Dernière année de lucidité où il consulte plusieurs médecins et fait des cures sans succès.  Il prépare son testament.  En 1892, à la suite d'une tentative de suicide, Guy de Maupassant est transporté dans une clinique de santé de Passy.  Frappé d'une paralysie générale, il y meurt à l'âge de quarante-trois ans.

OEUVRES

Romans:

Une Vie (1883)

Bel-Ami (1885)

Pierre et Jean (1888)

Contes et Nouvelles:

Boule de suif (1880)

Mademoiselle Fifi (1882)

Les contes de la bécasse (1883)

Contes du jour et de la nuit (1885)

Le Horla (1887)

CITATIONS

«Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier.»

«Une oeuvre d'art n'est supérieure que si elle est, en même temps, un symbole et l'expression exacte d'une réalité.»

«Le talent provient de l'originalité, qui est une manière spéciale de penser, de voir, de comprendre et de juger.»

«Les grands artistes sont ceux qui imposent à l'humanité leur illusion particulière.»

«On finirait par devenir fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer.»

Hit-Parade