Antoine de Saint-Exupéry

Aviateur et écrivain français

«Chacun est seul responsable de tous.»

Antoine de Saint-Exupéry est né à Lyon le 29 juin 1900 et est mort (dans l'écrasement de son avion) en Méditerranée près de Marseille le 31 juillet 1944.

VIE

Antoine, Jean Batiste, Marie Roger de Saint-Exupéry, issu d'un milieu aisé, est le troisième d'une famille de cinq enfants.  Ses études sont marquées par son aisance en français et en mathématiques.  En 1917, il est reçu au baccalauréat et s'inscrit à la préparation de l'École Navale à Paris.  Il échoue et s'inscrit à l'École des Beaux Arts en architecture comme auditeur libre.  Pendant cette période, il fréquente le salon littéraire de sa cousine qui l'introduit dans le monde des lettres.  Elle présente ce jeune provincial épris de poésie aux habitués, entre autres, l'éditeur Gaston Gallimard et l'écrivain André Gide.

Au printemps 1921, il débute son service militaire.  Il apprend à piloter et obtient son brevet. Toutefois, la vie au sein de l'armée l'ennuie et il donne sa démission.  Il ne revient dans l'aviation qu'en 1926 lorsqu'il entre au service de la Compagnie d'Aviation Latécoère où il assure le transport du courrier aérien entre Toulouse et Casablanca en Afrique du Nord.  Un an plus tard, c'est à Cap-Juby au Maroc espagnol où il est nommé chef d'escale que sa carrière prend un tournant décisif.  C'est là qu'il écrit son premier roman "Courrier Sud" qui est édité chez Gallimard en 1929.  La même année, il part pour l'Amérique du Sud afin d'étudier la possibilité d'y créer une ligne de transport de courrier.  Il s'installe à Buenos Aires et devient directeur de Aeropostal Argentine.  Entre deux missions, il écrit "Vol de Nuit" qui est édité en 1931 et qui obtient le prix Fémina la même année.

Le 11 avril 1931, il épouse la journaliste argentine Consuelo Suncin à Nice.

En 1933, il quitte son emploi en Argentine pour se consacrer à l'écriture rédigeant de nombreux articles, prononçant des conférences et aussi déposant un certain nombre de brevets d'invention.  Mais en 1935, la passion de sa vie le reprend; il retourne au pilotage chez Air France au service de la propagande et effectue des missions en France et à l'étranger.

"Terre des Hommes" paraît en février 1939 et reçoit le Grand Prix du Roman de l'Académie Française.  En septembre, la guerre éclate et il reprend du service dans l'armée de l'air.  Démobilisé à cause de son âge le 5 avril 1940, il quitte pour les États-Unis en juin.  Installé à New-York, il écrit ses oeuvres les plus marquantes:  "Pilote de guerre", "Lettre à un Otage" et le célèbre "Petit Prince".

En 1943, il rejoint les Forces françaises libres en Corse; il y accomplit plusieurs missions de guerre sur divers appareils.  C'est sur un avion américain ultra-moderne, le Lightning P38, qu'il s'envole en reconnaissance sur Grenoble et Annecy.  Mais de cette ultime mission, il n'est jamais revenu...

OEUVRES

  • Courrier Sud (1929)

  • Vol de Nuit (1931)

  • Terre des Hommes (1939)

  • Pilote de Guerre (1942)

  • Lettre à un Otage (1943)

  • Le Petit Prince (1943)

  • Citadelle (oeuvre posthume, 1948)

CITATIONS

«Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est se regarder ensemble dans la même direction.»

«On ne voit bien qu'avec le coeur.  L'essentiel est invisible pour les yeux.»

«La perfection est atteinte non quand il ne reste rien à ajouter, mais quand il ne reste rien à enlever.»

«Si tu veux comprendre le mot de bonheur, il faut l'entendre comme récompense et non comme but.»

«Nous n'héritons pas la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants.»

«L'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.»

Hit-Parade