F.A.Q.
Page d'acceuil
Le tirailleur
Quoi de neuf ?
Cartes
Règles
Aides de jeu
Joueurs

Tables des matières

1. Questions concernant le JpC
2. Questions concernant les règles
3. Questions concernant les PMJ

 

 1. Questions fréquentes concernant le jeu par courriel

Q: Combien doit-on débourser pour s'inscrire et jouer une campagne ?

R: L'inscription et la participation au jeu est entièrement gratuite. Nous vous demandons simplement d'y mettre le temps nécessaire et de terminer la campagne dans laquelle vous vous engagez par respect pour les autres joueurs.

Q: Comment les pays sont-ils attribués aux joueurs ?

R: En gros, nous suivons la procédure d'attribution proposée dans les règles (14.2.1.1), sauf que les joueurs peuvent soumettre des paris nuls, ou des paris identiques pour différents pays. Si il y a plus de 7 joueurs, nous commençons par tirer au hasard les 7 joueurs qui se verront attribuer les pays majeurs; les autres joueurs ont la possibilité de jouer des pays mineurs sur la base des règles maisons. Les joueurs responsables des pays majeurs peuvent également, de façon tout-à-fait volontaire, partager la gestion de leur pays avec un autre joueur qui n'a pas été sélectionné pour un pays majeur.

Q: Que se passe-t-il si je dois m'absenter pour une courte période ?

R: Si vous prévoyez être absent pour quelque semaines, il est préférable de remettre le contrôle de votre pays entre les mains d'un joueur allié, en lui précisant le comportement général qu'il doit adopter ainsi que vos ordres pour les mois où vous serez absent. Si cela n'est pas possible, l'arbitre prendra en charge votre pays. Dans ce cas, n'attendez de l'arbitre aucune initiative ni audace; il se contentera de limiter les dégâts.

Q: A-t-on prévu des interruptions de jeu au cours de l'année ?

R: Oui. Des interruptions sont prévues durant la période estivale et celle de Noël. L'arbitre consultera les joueurs à ce sujet le moment venu.

Q: J'aimerais participer mais j'ai peur de manquer de temps.... quelles sont les options s'offrent à moi ?

R: Vous pourriez jouer un pays mineur (comme la Suède ou Naples par exemple). Cela permet de participer à toute les facettes du jeu, tout en ayant beaucoup moins de travail. Les joueurs novices devraient peut-être considérer sérieusement cette possibilité. Consulter l'arbitre avant le début d'une campagne si cette option vous intéresse. Il est possible également de partager avec un autre joueur le contrôle d'un pays majeur plus important (France ou Angleterre par exemple), et vous limiter à la diplomatie ou à l'économie du pays. Vous devez alors demander au joueur concerné s'il est prêt à partager son pays.

Q: Est-il nécessaire de posséder le jeu pour participer ?

R: Théoriquement non, mais en pratique il sera difficile de jouer sans posséder chez soi une copie du jeu. Nous vous le recommandons fortement (non, nous ne touchons pas de commissions sur les ventes du jeu ;)).

Q: Est-il possible de se joindre à une campagne déjà commencée ?

R: Oui si tous les pays majeurs ne sont pas contrôlés par des joueurs. Il sera alors possible d'entrer dans la partie à la fin du mois de décembre, lors des paris pour le contrôle des pays majeurs (règle 8.11). Vous pouvez également joindre une partie en cours si un joueur désire abandonner. Dans ce cas, interrogez l'arbitre qui se chargera de demander aux joueurs si certains désirent abandonner. Enfin, vous pouvez également vous joindre à une partie en cours si vous acceptez de prendre le contrôle d'un pays mineur neutre, et que l'arbitre y consent.

Q: Une campagne peut-elle se terminer avant terme ?

R: Oui, s'il y a un consensus chez tous les joueurs pour mettre fin à la partie et désigner les vainqueurs, car dans certains cas, l'avance d'un pays peut être insurmontable.

Q: Prévoyez-vous limiter les campagnes aux seuls scénarios que l'on retrouve dans le livre de règlements ?

R: Non, tous les scénarios sérieux et plausibles sont acceptables. En fait, il serait même souhaitable d'explorer de nouvelles avenues historiques. Si vous avez des scénarios à soumettre, faites-nous les parvenir; nous les publierons, et une discussion pourra s'en suivre sur le forum.

Q: Que se passe-t-il si l'arbitre reçoit les ordres en retard, ou qu'il ne les reçoit pas du tout ?

R: Pour ne pas léser les autres joueurs, les ordres ne seront pas considérés et les armés ne pourront effectuer aucun mouvement. La remise des ordres dans les délais prescrits est très importante pour assurer à tous un déroulement juste et équitable du jeu.

 

2. Questions fréquentes concernant les règles

4.4.6.1 Échange de prisonniers

Q: Les points de cavalerie conservent-ils leur statut de cavalerie lorsqu'ils sont remis à leur propriétaire ?

R: Selon les règles, oui. Certains joueurs toutefois, considèrent qu'ils devraient plutôt avoir le statut d'infanterie étant donné que les chevaux ont été confisqués. Il faudrait alors payer une somme qui représenterait l'achat des chevaux pour leur redonner un statut de cavalerie. Pour des fins de simplification, nous nous en tiendront aux règles, et que les points de cavalerie demeurent des points de cavalerie.

6.2.1.4 Restrictions dues aux glaces

Q: Que se passe-t-il lorsqu'une flotte prisonnière des glaces voit son port d'accueil capturé par l'ennemi ?

R: Même si les règles accorde un refuge à la flotte dans la case de blocus ("Blockade box"), ce qui ne paraît pas très logique, nous considérerons que la flotte se saborde.

6.2.6 Prise de contrôle du port par l'ennemi alors qu'une flotte s'y trouve

Q: Lorsqu'une flotte subissant un blocus, se voit contrainte de quitter sa case de blocus et d'attaquer les forces navale du blocus en raison de la capture du port par l'ennemi, laquelle des deux flottes possède le statut d'attaquant ?

R: La flotte subissant le blocus possède le statut d'attaquant pour les fins du combat.

7.3.6.1 Dépôts non-garrisonnés

Q: Peut-on capturer et utiliser un dépôt ennemi dans le même tour ?

R: Oui. Les dépôts sont capturés durant la phase de mouvement, laquelle précède la phase de ravitaillement. Si vous capturez un dépôt pendant votre mouvement, il s'ajoute à votre chaîne de ravitaillement.

Q: Pour établir la ligne de ravitaillement, que signifie "le territoire national d'un pays majeur" ?

R: Ce territoire inclut également, en plus des provinces nationales, les provinces acquises par traités et les pays mineurs controlés.

 7.4.5 Ravitaillement en état de siège

Q: Lorsqu'une garnison est composée de corps et de points de garnisons, combien de jets de dés doit-on effectuer pour fourrager?

R: Un seul dé pour toutes les nunités.

7.5.1.1 Retraite d'un corps dans une ville

Q: À quel moment un corps doit-il déclarer s'il se trouve à l'intérieur d'une ville ou à l'extérieur de celle-ci?

R: Les règles (7.3.7.1 et 7.5.1.1) stipulent que lorsqu'un corps pénètre dans une région occupée par un corps ennemi, le corps en mouvement doit s'immobiliser et déclarer une attaque; le corps visé par l'attaque peut alors se retirer dans la ville. Certains joueurs considèrent que puisque chaque corps doit être déplacé individuellement, le corps qui voit son territoire envahi a l'option, à chaque fois qu'un intrus se présente, de retraiter dans la ville. En conséquence, un corps peut choisir de rester hors des murs de la ville, et ainsi faire stopper les mouvements de l'ennemi par sa seule présence. Le risque de cette tactique réside dans la possibilité d'être confronté à un combat à l'extérieur de la ville avant que le dernier corps en mouvement se présente.

D'autre joueurs, par opposition, considèrent que lorsqu'un corps déclare, au terme de son mouvement, qu'il se trouve à l'extérieur de la ville, il n'aura plus ensuite la possibilité de changer d'idée. Dans le cas de mouvements simultalnés, cette alternative nous paraît à la fois plus simple et plus logique. Ce sera donc elle que nous adopterons, et les joueurs devront spécifier sil leurs corps sont dans la ville ou non.

7.5.10.2.3 Retrait après une défaite

Q: Peut-on réellement retraiter "à travers" des régions où se trouvent des corps ennemis?

R: En vertu des règles, oui. Bien évidemment, cela paraît peu réaliste. Aussi, si cela se produit, le corps en retraite subira les effet d'une poursuite de la part de la cavalerie ennemi présente dans les région concernées.

7.5.4 Sièges

Q: Que se passe-t-il lorsque les assiégeants et les assiégés voient leur moral brisés simultanément ("both break")?

R: Le siège peut se poursuivre au prochain tour.

7.7 Conquête

Q: Que se passe-t-il si deux puissances majeurs alliées occupent en même temps la capitale d'un pays mineur ?

R: Les puissances doivent tenter de s'entendre. Si aucun concensus ne se réalise, l'arbitre laissera le hasard décider du contrôle du pays mineur.

8.2.1.2 Revenus provenant du commerce maritime

Q: La Grande-Bretagne peut-elle choisir de commercer avec certains port d'un pays et pas avec certains autres ports du même pays ?

R: Non, cela ne sera pas permis, bien que les règles ne le précisent pas vraiment.

8.5.3 Dépenses engagées pour la construction militaire

Q: Le nombre de vaisseaux en chantier est-il une information publique ?

R: Non.

10 Règles diverses

Q: Combien de cossacks peut-on placer par phase de renforcement ?

R: On peut interpréter la règle (10.1.2.1) comme une unité par phase ou par province éligible. Cette dernière interprétation prévalera (une par province).

Q: Si une puissance majeure capture un port ennemi et y laisse une garnison, peut-elle permettre à une force navale tierce d'entrer dans ledit port si cette dernière n'est pas en guerre avec le pays dont le port a été capturé?

R: Non, car la région dans laquelle se trouve le port n'a pas été cédée; aussi, il revient au propriétaire légitime du port de décider. Y pénéter sans permission, serait considéré comme un geste hostile, et une déclaration de guerre de la puissance tierce est une condition préalable pour l'occuper avec ses forces.

3. Questions fréquentes concernant les PMJ (en construction)

Q: Deux PMJ alliés au même pays majeur, sont-ils alliés automatiquement entre eux ?

R: Non 

Q: Deux PMJ peuvent-ils s'entendre pour attaquer le même pays mineur, qu'il soit un PMJ ou non ?

R: Oui, si les deux PMJ sont également des alliés.

Page d'accueil