Oisellerie des Sortilèges

Leiothrix jaune

(Nom commun : Rossignol du Japon)

 

 

Général

Autres appellations connues :

Leiothrix à bec rouge / Rossignol de Pékin

Nom latin :

Leiothrix lutea / Leiothrix luteus

Nom anglais :

Pekin robin ou Red-billed leiothrix

Ordre :

Passériforme

Famille :

Timaliidé

Distinction sexuelle :

La dismorphie sexuelle n'est pas évidente.  Par contre, elle est généralement plus facile à percevoir en période de reproduction.  Le bec du mâle est plus rouge que celui de la femelle.  Il y a plus d'orangé dans les stries des ailes pour les mâles et ceux-ci ont aussi la poitrine plus colorée.  Le tour de l'oeil et les plumes du dessous de l'oiseau sont jaunes chez le mâle et plutôt blanchâtres chez la femelle.

Tout ceci ne sont que des indicateurs.  Afin d'éviter tout erreur, vous devriez vous fier au chant.  Le mâle chante tandis que la femelle gazouille et émet un cri d'appel.

La photo ci-haut représente un mâle.  Voir au bas de cette page la comparaison entre mâle et femelle.

 

En captivité

Lieu d'origine : Bien qu'il soit appelé Rossignol du Japon, on ne peut le trouver dans ce pays!  Il vit dans les régions montagneuses de l'Asie sud-oriental et de la Chine, ainsi qu'en Himalaya et même en Hawaï (où il a été introduit).

 

Taille : Entre 14 et 16 cm, le mâle étant légèrement plus grand.

 

Longévité : Les avis sont partagés sur la longévité du rossignol.  On parle d'une douzaine d'années mais certains ont eu leur rossignol jusqu'à 20 ans!  Plus les conditions sont bonnes, plus vous garderez votre rossignol longtemps.

 

Comportement social : Oiseau sociable qui aime la vie de groupe (sauf en période de reproduction).  Avec un peu de patience, il peut faire un excellent oiseau de compagnie.  Il est relativement facile à apprivoiser.

Adore l'eau et les baignades

 

Habitat idéal : Idéalement, il faut garder ces oiseaux en volière extérieure plantée.  Ce qui cause un problème de taille pour les Québécois.  Notre climat ne nous permet pas de garder des oiseaux à l'extérieur toute l'année.  Plusieurs éleveurs québécois sortent leurs oiseaux en volière extérieure l'été, ce qui peut être embêtant pour des Rossignols du Japon.  En effet, il est préférable de ne pas bouger les rossignols afin de réussir leur reproduction.  Le fait de sortir vos rossignols l'été, bien que bénéfique pour leur santé, compromet grandement vos chances de réussir à les reproduire.  J'ai donc décidé de leur faire une très grande volière intérieure (c'est plutôt mon cher papa qui a dû faire cette volière hihi).  La taille minimum, toujours pour réussir leur reproduction, est de 100x120x180 cm ce qui donne en pieds, environ, 3x4x6 pieds.  Bref, il leur faut beaucoup d'espace ...  il ne faut garder qu'un seul couple pour une volière de cette taille.

Veillez à mettre des plantes, si possible naturelles.  Il faut imiter autant que faire ce peu leur habitat naturel.  Sachez par contre que vos rossignols auront grand plaisir à s'amuser à faire tomber les feuilles de toutes plantes à leurs dispositions!  ATTENTION aux plantes toxiques!

 

Exigences : Comme tout oiseau gardé en captivité, la propreté des lieux est essentielle.  De plus, comme ils doivent consommer de la nourriture fraîches et qu'ils souillent rapidement l'eau de leur baignoire, des soins quotidiens sont nécessaires.

 

Maladies à surveiller :

Le rossignol du Japon n'est pas un oiseau particulièrement fragile.  Aucune maladie n'est à surveiller plus qu'une autre.  Ceci ne veut pas dire que votre rossignol ne sera jamais malade!  La vigilance est requise.  Les mêmes symptômes que n'importe quel oiseau sont à surveiller.  Apathie, plumage anormalement ébouriffé (attention, les rossignols aiment se tenir en boule sur leur perchoir, ceci ne signifie donc pas nécessairement que l'oiseau est malade), plumage terne ou sale, pattes enflées ou qui présentes des desquamations, zone du cloaque présentant des fientes collées aux plumes, amaigrissement, respiration difficile, fiente trop liquide ou trop solide (si l'oiseau mange beaucoup de fruits et légumes, c'est normal que les fientes soient plus liquides mais si vous notez une différence sans que l'alimentation ait changé, il vaut mieux observer votre oiseau de près).

 

Alimentation : Les Rossignols du Japon sont insectivores.  Ils doivent avoir à leur disposition des insectes vivants.  Au Québec, nous retrouvons facilement des vers de farine et des crickets, disponibles en animalerie.  Des asticots (larve de mouche) sont aussi disponible dans les magasins d'articles de pêche à partir de décembre (pour la pêche sur glace).

Voici ce que mes Rossignols du Japon ont à leur disposition :

~  Vers de farine (de mon propre élevage).  Offert dans un auget contenant aussi du grit.  La carapace des vers de farine étant particulièrement indigeste, le grit leur permet d'aider à leur digestion.

Notez que les jeunes consomment une quantité impressionnante d'insectes vivants pour le sevrage.  Il est donc nécessaire de faire son propre élevage, pour des raisons économiques mais aussi afin d'être certain d'avoir des quantités suffisantes.  Ce serait vraiment dommage de perdre des jeunes en raison d'une rupture de stock de votre fournisseur ..

~  Insectes mixtes séchés et oeufs de fourmis séchés (en animalerie).

~  Pâté aux insectes (en animalerie).

~  Pâté universelle (en animalerie).  Je leur prépare un mélange à part égale de pâté universelle et de pâté universelle aux fruits.

~  Pâté aux fruits (en animalerie).

~  Pâté aux légumes (en animalerie).

Dans chaque pâté j'ajoute en alternant, pour chaque 100 grammes de pâté, Quiko forte et Nekton-S.  J'alterne aussi du Bio-Digest et du ProbyZime tout les deux de Orlux.  J'ajoute aussi de la spiruline et du MSA de Nekton.  Un mois avant le début de la période de reproduction, je commence à ajouter de la vitamine E ou du Quiko forte.

~  Granules (Les rossignols ne sont pas granivores, ils consomment donc des granulés au lieu de grains).  Mélange à part égale de UniComplet de Orlux et de Pretty Bird Soft Bill (granule pour Lori).  Les deux se retrouvent en animalerie.

~  Grit (en animalerie).

~  Os de seiche.  Il sera peu utilisé mais il est tout de même préférable qu'ils en aient toujours à leurs dispositions, qu'ils pourront utiliser particulièrement en période de reproduction comme source de calcium, afin d'aider à la formation de l'oeuf et d'éviter le mal de ponte.

~  Fruits et légumes frais quotidiennement.  Pomme (2 fois par semaine maximum), abricot, melon, poire, etc ...  selon la saison.  Piment, concombre, carotte et betterave râpé, ces deux derniers étant d'excellents colorants naturels.

Tout ce qui précède est, à mon avis, nécessaire.  Ce qui suis est donc optionnel et ajoute donc à la variété.

~  Mélange de grains.  Ce mélange est très optionnel.  En effet, n'étant pas granivore, ils en consomment très peu.  Je leur donne une cuillère à soupe de ce mélange, et je dois jeter le reste après une semaine, c'est donc dire qu'ils en consomment vraiment pas beaucoup.  J'ai pris ce mélange dans le livre de G. Ravazzi (Éditions de Vecchi) et comme j'élève aussi des Tarins rouge du Venezuela et que je fais moi même leur mélange, j'avais déjà tous les grains nécessaires.  J'ai donc décidé de leur offrir ce mélange, même s'ils l'utilisent très peu.  Je ne crois pas qu'il vaille la peine d'acheter tous ces grains si vous ne les avez pas déjà.  À part égale: Alpiste, Millet (allemand, japonais, hongrois, rouge, blanc, sybérien), Avoine décortiqué, Niger, Chenevis.  Du rizon vert et du tournesol pourraient être ajoutés mais comme je n'en utilise pas, mon mélange n'en contient pas.  Ils ont aussi à leur disposition une grappe de millet des oiseaux.

~  Poudre à Lori.

~  Nectar.

~  Je fais aussi un mélange moi-même, inspiré de Monsieur Michel Pons, éleveur chevronné d'insectivores (France).  Voici ce mélange, qui est, soi dit en passant, en constante évolution alors, si vous avez des commentaires, n'hésitez pas à m'en faire part.

    250 gr. de pâté universelle 4 ml de levure de bière
3 c. à soupe de Gammares (crevettes séchées) 5 doses de Bio-Digest de Orlux 125 gr. de CEDE Lori Food 125 gr. de pâté pour becs fins de Hagen
3 doses de calcium (environ 4 ml) 2 doses de Quiko forte    
Dès que les asticots seront disponibles, j'en ajouterai.  Je mettrai alors ce tableau à jour en conséquence.
 

Chant :

 

Le chant du mâle est très mélodieux.  Il se fait particulièrement entendre en période de reproduction.  Par contre, comme ils sont particulièrement difficile à reproduire, il est malheureusement possible qu'un mâle en captivité ne chante pas beaucoup ou même pas du tout.

Mue : Suis la période de reproduction.  Une saine alimentation est requise pendant cette période stressante.  Un surplus vitaminique pour la mue est conseillé.

 

Saison de reproduction :  

 

Nid : En forme de coupe, dissimulé dans les feuillages.

Photo de Pierre Malburet.  Monsieur Malburet a bien voulu me permettre d'utiliser quelques une de ses photos.  Si vous vous baladez sur les sites ornithologiques, vous pourrez constater que Monsieur Malburet fait d'excellentes photos d'oiseaux ! (Merci Pierre !)

 

Nombre d'oeufs par portée : 3 à 4 oeufs

 

Durée de couvaison : 14 jours

 

Âge de sevrage : Environ 40 jours

 

Nombre de ponte par année : 2 parfois 3

 

Comportement en période de reproduction :

 

Veillez à ne garder qu'un couple par volière pendant cette période.  À moins que votre volière soit très très grande.  Vous risquez par contre d'avoir des batailles territoriales entre mâles.

 

Comportement hors période de reproduction : Peuvent sans problème cohabiter avec d'autres rossignols.  La cohabitation avec des oiseaux plus petits est déconseillée.

 

Baguage :  

 

Commentaires:  J'ai mes Rossignols depuis janvier 2004 seulement.  Je n'ai donc pas encore réussit leur reproduction.  J'espère de tout coeur réussir en 2005.  D'ici là, si vous avez des commentaires n'hésitez pas à m'en faire part.  Je souhaite aussi pouvoir partager avec d'autres éleveurs, particulièrement avec des éleveurs québécois afin de pouvoir discuter de leur élevage sous des conditions d'élevages similaires alors, si vous souhaitez en discuter, n'hésitez surtout pas à m'écrire un petit courriel ou à me téléphoner!

 

Réglementations

CITES : Les Rossignols du Japon sont en annexe II de la CITES

 

Importation / Exportation : L'importation et l'exportation sont réglementé par CITES.  Pour plus d'information, je vous invite à visiter le site officiel du Gouvernement du Canada concernant les espèces protégées à cette adresse : http://www.cites.ec.gc.ca/fra/sct0/index_f.cfm

 

Références :

Livre:

~  "Le Rossignol du Japon" par G. Ravazzi aux Éditions de Vecchi.

 

Web:  

~  Site de Michel Pons, éleveur français d'insectivores :

http://perso.wanadoo.fr/ponsmichel/

~  Le site Best of Piafs dont voici le lien directement sur la page des Rossignols du Japon :

http://bestofpiafs.free.fr/bestof/F3a.php

 

La différence entre mâle et femelle est plutôt visible sur cette photo.  Vous pouvez la voir ?

Réponse ici!