Le
Castor
déchaîné

VOIR AUSSI:

L'homme par qui l'indépendance du Québec se fera.

Un Hells en enfer

Le bébé de Céline

Exit: Lucien Bouchard

Que sont ses amis devenus?

Ça nous en Bush un coin !

ARCHIVES
1996-97

1997-98

1998-99

1999-2000

 
6 juillet 2001


Enfin! On reconnaît la valeur de l'homme.

                    L'effigie de Pierre Éliott Trudeau sur un timbre de Poste Canada de 0,47¢ souligne enfin, la juste valeur de l'homme. Celui qui, le premier, raillait René Lévesque avec sa piastre à 0,67¢ se voit représenter sur un timbre dont la valeur facial est de 0,20¢ en dessous de celle-ci. Il doit rager dans sa tombe, lui dont la superbe n'avait d'égale le mépris qu'il avait du peuple. Car, il faut bien se l'avouer, les célèbres pitreries de P.E.T. étaient dictées non par un bon sens de l'humour, mais par un je-m'en-foutisme qui lui faisait ridiculiser tout ce qui n'émanait pas de sa personne.

                    Marchant sur les trace de son père, Justin Trudeau n'a eu que ces mots à dire lors du lancement de ce timbre: «C'est un beau timbre. Et je sais que les gens trouveront beaucoup de plaisir à lécher le dos de mon père!», or, pour peu qu'il soit au courant de l'époque où son père était au pouvoir et des gens qui l'entouraient, Justin devrai savoir qu'on ne se gênait pas pour le lécher et ce, quelques pouces plus bas que le dos.

                     Bien sur, c'est une tradition de Poste Canada que d'honorer les anciens Premier ministre du canada en émettant un timbre à leur effigie. Brian Mulronay aura le sien aussitôt qu'il sera décédé, idem pour Joe Clark, John Turner et Campbell, la première femme à occuper ce poste, sur des timbre de 0,05¢, 0,02¢ et 0,01¢ respectivement à cause de la brièveté de leur mandat de Premier ministre. Plaise à Dieu que Jean Chrétien vive très longtemps car, c'est pas de sa faute, mais en léchant le timbre à son image, j'aurais peur d'avoir l'air de le "frencher".

Francité

Votez pour ce site au Weborama

Cette page est conçue et réalisée par: les éditions fernand prince enr.