Le
Castor
déchaîné

VOIR AUSSI:

Le spectacle qui m'a la plus plu.

Peau pourrie

On fêtera les Patriotes à St-Denis, le 21 novembre

Ferrari: des tricheurs ou des calculateurs?

Va savoir !

Maurice Duplessis: 40 ans après.

OUF! Un gros merci.

Soigner la maladie ou le malade?.

Le Drapeau de Montréal est en berne.

Les choses se précisent

Traitable ou intraitable

ARCHIVES
Tome 1
Déc. 96 @ Nov. 97

Tome 2
Déc. 97 @ Nov. 98

Tome 3
Déc. 98 @ Nov. 99

18 décembre 1999


La riposte au projet de Loi Dion.

L'ineffable Stéphane Dion vient de se pourvoir, en Chambre des Communes, du privilège de déposer un projet de Loi. Ce premier geste parlementaire de la part du Ministre est tout aussi aride, sec, dénudé, sans envergure, que le Ministre lui-même.

Issu directement du plan "B" de notre Steph national, cette Loi vise, sous le couvert d'exiger une réponse claire à une question claire, à rendre impossible, pour le Québec, de sortir de cette soi-disant confédération où on l'a fourré il y a 132 ans et pendant 132 ans.

Or, pour avoir moi-même répondu OUI aux deux référendums déjà tenus sur ce sujet, j'estime que la question était claire à chaque occasion et le résultat aurait pu l'être aussi n'eut été de l'ambiguïté introduite dans le débat par les ténors du camp du NON. On ne peut nier que la déclaration de Pierre-Eliott Trudeau à l'effet qu'un NON voulait dire OUI ait contribué à obscurcir les enjeux en 1980. De même, en 1994, l'injection de fonds fédéraux ainsi que l'intervention des capitalistes canadiens pour défrayer la grande marche de l'amour des "Outsiders" ont contribuer à créer de la confusion chez les votants.

On semble prendre les québécois et québécoise pour des imbéciles, incapables de bien comprendre les questions posées. Or, s'il y a des citoyens canadiens du Québec qui sont dans cette conditions, ce sont précisément les dizaines de milliers de néo-canadiens à qui on a accordé la citoyenneté que pour leur permettre de voter lors des référendum. 95% de ceux-ci ne maîtrisaient pas suffisamment l'anglais ou le français pour se faire une idée CLAIRE des enjeux soulevés par les questions.

En véritable démocratie sérieuse, le suffrage universel se doit d'être réservé qu'à ceux et celles qui sont apte à voter en toute connaissance de cause. C'est pourquoi, au Québec, les personnes qui sont sous curatelle, n'ont pas droit de vote. Il devrait en être de même pour les néo-québécois qui n'ont pas réussi à vaincre la barrière linguistique et qui sont dans l'impossibilité de comprendre par eux-mêmes de quoi il en retourne. Les laissé voter équivaut à donner à un tiers plus d'un droit de vote, en se sens que ces personnes sont totalement dépendantes d'une autre pour voter et sont, de ce fait, privé de leur libre arbitre.

Il est donc urgent pour le gouvernement du Québec de: premièrement, répondre à Stephane Dion par une Loi réaffirmant les pouvoirs EXCLUSIFS de l'Assemblée Nationale et du peuple québécois à statuer sur toutes questions soumises au suffrage universel; et deuxièmement, de n'accorder le droit de vote lors des référendum qu'aux citoyens qui résident ou qui ont résidé au Québec depuis plus de 2 ans et qui ont une connaissance suffisante du français ou de l'anglais pour comprendre quelque chose aux débats. Autrement, ça serait pas CLAIRE, comme dirait Steph.

PROTESTER AUPRÈS DE JEAN CHRÉTIEN

Faites parvenir un courriel à Jean Chrétien pour protester contre le projet de loi Dion fixant la majorité acceptable à plus de 50%+1.
 COMMENT FAIRE.

cliquez sur le lien ci-dessous.
Une fois la page affichée dans votre fureteur:
1- cliquez sur "Fichier" de votre fureteur;
2- cliquez sur "Envoyer";
3- cliquez sur "page par courrier électronique"
(ou sur "Envoyer document" dans Netscape)
4- Copier-Coller une des adresse ci-dessous dans l'espace "À"
5- Dans "objet" écrire: "On ne veut pas de cette Loi, cé tu assez clair!"
6- cliquez sur "Envoyer" de votre logiciel de courriel, pour envoyer le message.
N'oubliez pas de signer votre message électronique.

Adresse électronique de Jean Chrétien

pm@pm.gc.ca

CLIQUEZ ICI pour envoyer le message
puis revenez pour la chanson express de 1999:
Peuple debout!

Vos commentaires
sont les bienvenus

Lire les réactions des lecteurs-trices.

Francité
VOTEZ S.V.P.

Cette page est conçue et réalisée par: les éditions fernand prince enr.