Courriel à un extra-terrestre

 

Salut &**/^dzzbynngt
(C'est un nom aussi commun que Tremblay là-haut)

J'habite ce qu'il reste de la Terre, une minuscule planète de la Galaxie que nous appelons "Voie Lactée". Je fais partie de ce qu'on appelle l'espèce humaine, c'est-à-dire un animal dit raisonnable que l'on nomme "HOMME". Au fond, je ne suis que le produit d'une évolution, biologique et psychique, qui a mis quelques milliards d'années(365¼ de nos jours à nous) à se façonner tel qu'il est aujourd'hui.

Pour les plus érudits de mes semblables je suis un animal supérieur, ce qui fait que j'ai droit de vie ou de mort sur tout ce qui m'entoure, plantes et autres animaux inclus. Ainsi, toi qui à l'air d'un arbre, avec tes tentacules qui ressemblent à des branches et tes mains en forme de feuille, tu es mieux de ne pas venir me visiter. Au mieux, on t'aspergerait d'insecticides et de fongicides, au pire on te débiterait en morceaux et ce, même si tu ne peux servir à faire du papier ou autres matériaux.

Je suis de plus, un homme de "RACE" blanche. Tu ignores ce que c'est que des races parce que chez toi, la couleur n'a pas d'importance. Ici, tu vois, des hommes se sont servis de cette différence pour asservir d'autres hommes et leur nier le droit au respect et à la dignité voir même, à la vie. Il y a cinq races sur terre, on le voit bien sur le drapeau olympique où chacun des anneaux représente une race. C'est plus difficile à percevoir aux Nations Unies où la multitude de tons de noir, de brun, de jaune de rouge et de blanc démontre bien notre appartenance commune à l'espèce. Ce qui plus est, des blancs se font bronzer tout l'été, parce que c'est à la mode, et des noirs, en mal de Show Biz, se font blanchir pour mieux paraître sous les feux de la rampe. C'est à n'y rien comprendre.

En plus de se diviser en races, l'espèce humaine se divise en "NATIONS". Tu dois croire que, dans notre grande sagesse, nous avons regroupť les races dans une même nation, eh! bien non. Chaque race se divise en plusieurs nations ce qui nous permet de guerroyer avec nos voisins pour un lopin de terre ou pour étendre l'hégémonie d'une nation sur une autre. Car, vois-tu, les humains habitent des pays où on retrouve des citoyens de diverses nations regroupés par intérêts communs ou par asservissement et qui forme ce que nous appelons un PEUPLE. Plusieurs de ces pays se divisent en ÉTATS ou PROVINCES, puis en comtés et, finalement, en villes, villages et paroisses. Comme tu es à même de la constater, ce ne sont pas les lieux de conflits qui manquent.

Ajoute à cela que les hommes se divisent entre RICHES et PAUVRES. Qu'il y a des nations riches et d'autres pauvres. Que dans une même nation, il y a quelques riches et beaucoup de pauvres. Que ce sont les pauvres qui produisent la richesse des riches. Que les riches donnent aux pauvres en retour de leur travail, juste ce qu'il faut pour qu'ils achètent les biens qu'ils produisent, ce qui les rend plus riches encore. Que les quelques riches des nations riches étendent leurs tentacules sur la terre entière et parlent maintenant de GLOBALISATION DES MARCHÉS. En d'autres termes, faire en sorte que moins de riches soient encore plus riche en concentrant les leviers économiques entre un plus petit nombre de mains. Je crois que tu es mieux de rester chez toi.

J'allais oublié de te dire que les humains se divisent également entre hommes et FEMMES et, tu ne me croiras sans doute pas, mais il s'agit là d'une autre source de conflit. Au fil des ans, les hommes se sont imaginés qu'ils étaient supérieurs non seulement aux plantes et aux animaux mais également aux femmes. C'est comme si une partie d'un tout était supérieure à l'autre du simple fait qu'elle est différente. Cela permet à un homme d'agresser, de violer, de frapper et même de tuer une femme du simple fait qu'il lui a fait l'honneur de jeter son dévolu sur elle. Tu vois où nous en sommes. Toi qui es à la fois mâle et femelle, imagine dans quel dilemme tu serais si tu descendais jusqu'ici.

Autre chose, nous avons, sur terre, ce que nous appelons des religions dont quelques unes servent, tantôt à faire croire aux pauvres qu'ils auront le Paradis éternel, tantôt à faire comprendre aux femmes qu'elles sont inférieures et qu'elles doivent se taire et se cacher. Certaines religions, pour diffuser leur message d'amour et de tolérance, n'ont pas hésité à massacrer ceux et celles qu'elles voulaient évangéliser. Dans ce domaine comme dans d'autres l'homme blanc a toujours cru que SON Dieu était meilleur que le Dieu des autres.

Comme tu vois, il n'y a pas grand avantage pour toi à venir sur Terre; mais si d'aventure il te prenait le goût de passer tes vacances dans l'coin, arrête-toi à la Lune. Tu y découvriras nos poètes, nos inventeurs, nos créateurs, nos artistes, nos rÍveurs, nos distraits et nos farfelus bref ce que nous avons de mieux. Qui sait, au bord d'un cratère de la Mer des Tranquillités, tu découvriras peut-être quelques couples d'amoureux prêts à refaire notre monde sur de nouvelles bases? Ce serait alors merveilleux!

Merci et à bientôt
Fernand Prince
Verdun (Québec)

Francité

VOTEZ S.V.P.

Retour à: La Page @ PRINCE

Cette page est conçue et réalisée par: les éditions fernand prince enr.