Les Pendus


Envoyer cette carte à un-e ami-e ou à un-e anglais-e

La sauvage répression des anglais, jumelée à l'hégémonie de l'Eglise Catholique, a mis sous le boisseau, pendant plus d'un siècle, une page très importante de notre histoire nationale: celle qui traite de la Révolution des Patriotes de 1837 - 1838.

C'est ce qui fait que, même aujourd'hui, nous éprouvons toutes sortes de difficultés à colliger des informations sur les 12 Patriotes qui furent pendus au Pied-du -Courant, durant l'hiver 1838-39. Qui ils étaient, leur rôle dans la société, leurs faits d'armes. sont autant de tabous dont nos historiens passés n'ont pu se défaire. Même aujourd'hui, 160 ans après les événements, les citoyennes et citoyens de Saint-Denis-sur-Richelieu, qui fut le théâtre de la seule victoire des Patriotes, détournent la tête devant la Maison nationale des Patriotes, excellent Centre d'interprétation sur l'histoire des Patriotes.

Heureusement que,
des Patriotes d'aujourd'hui, tels: Louis de Noncourt, Mariette Prince, Jean-Pierre Charbonneau, Jean et François St-Louis, pour ne nommer que ceux-là,
des profs d'Histoire, tels Denis Boileau et Gilles Laporte, parmi d'autres,
des organismes, tels: la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, plusieurs SNQ, plusieurs Société d'Histoire dans la Montérégie, portent bien haut le flambeau et cherchent, par leur implication et leur militantisme, à redonner à cette page d'Histoire, la place qui lui revient.

C'est pour rendre hommage aux Patriotes pendus il y a 160 ans et pour dénoncer ceux qui les ont jugés avec le bandeau de la vengeance plutôt que celui de la justice sur les yeux, que des activités se dérouleront toute au long de l'année. Nous vous convions à la première:

 
LE THÉÂTRE
AINSI DE SUITE . . .
présente la pièce

" La corde au cou "

à la Maison de la Culture Frontenac
2550, rue Ontario est, Montréal (métro Frontenac)

le samedi 23 janvier 1999 à 20 heures

le dimanche 24 janvier 1999 à 15 heures.

BILLETS EN VENTE MAINTENANT

informations et réservations: Jean St-Louis (514)721-2814

Admission générale: 15,00$
Étudiant-e-s et Âge d'or: 12,50$

Les spectateurs et spectatrices qui se rendront à la pièce de théâtre, auront l'occasion d'assister aux pendaisons de Joseph-Narcisse Cardinal et Joseph Duquet qui furent pendus le 21 décembres 1838.

Les autres furent: Pierre-Théophile Decoigne, François-Xavier Hamelin, Joseph-Jacques Robert, Ambroise Sanguinet et Charles Sanguinet, pendus le 18 janvier 1839 puis Amable Daunais, Marie-Thomas De Lorimier, Charles Hindelang, Pierre-Rémi Narbonne et François Nicolas tués par pendaison le 15 février 1839.


Envoyer cette carte à un-e ami-e ou à un-e anglais-e


VOIR AUSSI:

- Le Testament politique de De Lorimier

- L'Histoire des Patriotes de 1837 - 1838

-Une visite virtuelle de la Maison nationale des Patriotes


Ce site participe au Top PPOD
Francité

VOTEZ S.V.P.

Retour : La Page @ PRINCE

Cette page est conçue et réalisée par: les éditions fernand prince enr.