Du sang, s'il vous plait

À cause des nombreux médicaments que je dois prendre pour soigner mon cancer de la prostate, les effets combinés de ces produits chimiques ont une incidence sur mon taux de globules rouges. Je dois donc, dès cette semaine, commencer à recevoir des transfusions de sang.

Connaissant les besoins d'Héma-Québec, 1 000 donateurs par jour, je lance donc un appel à tous ceux et toutes celles qui peuvent faire un don de sang de le faire. C'est vraiment le plus beau cadeau que l'on puisse faire à quelqu'un.

Donner du sang, ça bien du bon sang

Héma-Québec