Un Valentin érotique

*
Enfin je te rencontre,
O mon bel oiseau.
Viens mon bel amour,
Laisse-moi caresser ta peau lisse et blanche,
Laisse-moi humer ton cou;
Laisse-moi lisser tes ailes, mon ange,
En attendant que je te mange.
Laisse ma main glisser sur ton corps
Pour que je badigeonne cette huile d'or
Qui te donnera ce teint de déesse.
Oui, c'est ça, relève un peu les fesses
Cambre-toi pour que j'aille
Là où personne d'autre ne va.
Laisse-moi caresser ta poitrine,
Laisse-moi masser ta taille fine.
Replie bien tes cuisses charnues
Sur ton ventre blanc.
Laisse-moi te pénétrer
Pour que je te bourre,
Que je te la bourre
Que je te rebourre
Jusqu'à ce que tu sois pleine.
Pleine à en craquer.
Fais moi confiance, ma toute belle,
Même si je prends de la ficelle
Pour immobiliser tes membres.
Je ne veux pas que tu te défendes.
Laisse-moi te prendre dans mes bras
Pour que je te dépose sur un lit de . . .

PASSEZ VOTRE CURSEUR SUR L'IMAGE

*


Votez pour ce site au Weborama

La Page @ Prince

Cette page est conçue et réalisée par: les éditions fernand prince enr.