Mission
Approche pro-active
Personnel
Ressources
Principal ass

Liens externes
Folies
Accueil

ONZIÈME PETITE FOLIE

La virgule, cette coquine

La virgule est à l'origine de nombreuses erreurs de ponctuation. L'utilisation que l'on en fait est très variée. Nous vous proposons donc une première série de règles, portant sur la virgule, qui permettront, nous l'espérons, de mettre de l'ordre dans tout cela. Mais d'abord...

Vos forces, vos faiblesses

Ponctuez correctement les phrases suivantes en utilisant la virgule.

 

Cliquez ici pour voir le corrigé

 



RÈGLES DE PONCTUATION (SUITE)
LA VIRGULE

Quand utiliser la virgule dans les énumérations :

15  La virgule sépare, dans une même phrase, des éléments de même nature (noms, adjectifs, pronoms, verbes, adverbes, groupes de mots, propositions...) non unis par des conjonctions de coordination (et, ou, ni...).

Ex. :  Le procès-verbal, les rapports et les états financiers ont été présentés au début de l'assemblée. (Énumération de noms)
Il fabrique des meubles, il restaure des jouets, il vend des outils et écrit des poèmes. (Énumération de propositions indépendantes)
Quand le feuillage tremble, commence à fleurir, célèbre le printemps, les amours naissent. (Énumération de propositions subordonnées placées en tête de phrase)
Le feu, l'odeur de la poudre, les hurlements des blessés, tout ce qui fait la guerre le ramenait à ses soucis. (Énumération de noms)

(Dans le dernier exemple, le pronom indéfini « tout » résume les éléments énoncés précédemment et en est séparé par une virgule.) 
 

16  Les conjonctions « et », « ou », « ni », utilisées plus de deux fois dans la même phrase et coordonnant plus de deux éléments, sont précédées de la virgule.

Ex. : Ni le directeur, ni les enseignants, ni les éducateurs ne se sont présentés à cette rencontre pourtant importante.
Ces fleurs, et ces pots, et cette terre, et ce peu d'eau sont pour toi.
 

17  La virgule sépare les propositions indépendantes, principales ou subordonnées, juxtaposées et de même fonction syntaxique.

Ex. : Que tu sois riche, que tu sois pauvre, cela n'a aucune importance.
Il marchait, il courait, il faisait plein d'activités physiques.
 
 

Quand employer la virgule pour isoler des éléments dans la 
phrase :

18  La virgule isole une apposition du reste de la phrase. (Une apposition est un nom, un pronom ou un adjectif placé auprès d'un autre nom ou pronom afin d'en préciser le sens ou d'y ajouter une qualification. L'apposition peut être omise sans nuire au sens général ou à la clarté de la phrase.)

Ex. : Le lion, terreur de la jungle, n'a pas eu pitié des antilopes.
Lucien Bouchard, premier ministre du Québec, prononcera un discours vendredi prochain.
Adrienne et Philomène, jeunes et innocentes, cherchaient encore le bon chemin pour retrouver leur maison. 
Cette maison, construite voilà plus d'un siècle, appartenait à mon grand-père.
Pierre, lui, joue fréquemment au tennis.
 

19  La virgule encadre une proposition subordonnée relative explicative. (La proposition subordonnée relative commence par un pronom relatif. Elle est dite « explicative » si elle ne fait qu'expliquer, que préciser un nom ou un pronom. Elle n'est alors pas nécessaire à la clarté de la phrase.)

Ex. : Cet épisode, qui racontait la vie de l'enfant martyr, nous a tous émus.
Le nouveau règlement, lequel entre en vigueur aujourd'hui, permet maintenant cette activité.
Les accords des participes passés, qui sont si difficiles à maîtriser, ont été pratiqués par tous les participants. 
 

20  La virgule encadre la proposition incise et incidente dans la phrase. (La proposition incise indique que l'on rapporte les paroles ou les pensées de quelqu'un, et ce, surtout à l'intérieur d'une citation ou d'un dialogue.)

Ex. : Encore un jour, remarque Pierre-André, et tu pourras sortir d'ici.
Ainsi, lui dit François, je devrai vivre seul pour le restant de mes jours.
Je suis en désaccord avec ce qu'ils ont relevé lors du précédent discours, rétorqua-t-il.

(La proposition incidente joue le rôle d'une parenthèse. Au moyen de cette proposition, celui qui écrit interrompt la phrase afin d'y ajouter une intervention personnelle.) 

Les Jeux olympiques, paraît-il, coûtent trop cher. 
La salle communautaire fermera ses portes, semble-t-il.
Il l'a quittée, c'est évident, contre sa volonté.
 

21  La virgule isole le complément circonstanciel, placé dans le corps de la phrase, ayant une valeur purement explicative.

Ex. : Nous irons, dans quelques heures, vérifier l'état de cette route.
L'hiver, à Montréal, on doit rouler plus prudemment dans les rues.
Il a dû travailler, pour vivre, dans toutes les régions de la province. 
Une rumeur inquiétante, en 1993, circula parmi les employés.
Les garçons se sont mis à courir, les deux mains dans les poches, et sont arrivés à temps pour le souper.
 

22  La virgule est mise après le complément circonstanciel et l'adverbe placés en début de phrase.

Ex. : Ce matin-là, il s'est coupé en se rasant.
À treize heures, il sortit de chez lui.
Loin du monde railleur, il exerçait son art délicat et plein de sagesse.
Prudemment, il se mit à la recherche de son ami.

Si le verbe suit immédiatement le complément circonstanciel ou l'adverbe, on omet la virgule.

En 1453 prit fin la guerre de Cent ans.
Ce jour-là arrivèrent les soldats qui devaient nous délivrer du tyran.
Dehors applaudissaient les spectateurs, pris d'un délire incontrôlable.
 

23  La virgule sépare les mots qui forment une répétition.

Ex. : Il a été très, très efficace le mois dernier. 
Mangez, mangez avant que le mets refroidisse.
 

24  La virgule isole les mots mis en apostrophe. (On dit des mots qu'ils sont en apostrophe lorsqu'on les utilise, particulièrement dans un dialogue, pour interpeller un être, un animal, un objet).

Ex. : Allez, Fido, va chercher le bâton.
Jean, pourrais-tu accompagner ta mère jusqu'à la buanderie?
Tes feuilles, aussi ridées qu'un parchemin millénaire, ne servent plus à rien, ô arbre.
 

25  La virgule isole la proposition participe, ayant une valeur explicative, du reste de la phrase. (Le noyau de la proposition participe, contrairement au noyau des autres propositions, n'est pas un verbe conjugué. Il s'agit plutôt d'un verbe au mode participe et au temps présent.) 

Ex. : Les deux amis, discutant paisiblement sous un merisier, en vinrent à la conclusion qu'ils deveaient le convaincre coûte que coûte.
Voyant des deux côtés mes plus tendres amis, mille objets de douleur déchiraient mes entrailles.
Forgeant jour et nuit, il devint forgeron.


RENFORCEMENT DES CONNAISSANCES

Ponctuez correctement les phrases suivantes en utilisant des virgules et consultez ensuite le corrigé.

 

Cliquez ici pour voir le corrigé

 


La Foire aux questions linguistiques de l'Office de la langue française comprend une multitude d'informations, classées en ordre alphabétique, permettant de résoudre de nombreuses difficultés linguistiques. N'hésitez pas à la visiter.
Vous trouverez une liste de liens fort intéressants, traitant surtout de la langue, dans la section Liens externes de notre site Web. Nous vous invitons à la consulter.

 

Retour