Mission 
Approche pro-active 
Personnel 
Ressources 
Principal ass 
 
Liens externes 
Folies 
Accueil

NEUVIÈME PETITE FOLIE 

Des conjugaisons exceptionnelles

La conjugaison des verbes est un art que l'on doit pratiquer, cultiver. Bien entendu, le verbe s'accorde avec son sujet. Par conséquent, on doit d'abord bien identifier le sujet et respecter, par le fait même, les règles régissant les accords. 
 

Vos forces, vos faiblesses 

Accordez correctement au présent de l'indicatif les verbes des phrases suivantes en les récrivant dans l'espace approprié. 

1. Du jardin nous (parvenir) des parfums parfois subtils, parfois enivrants. 

2. Les personnages des romans que l'on (aimer) lire (devenir) souvent des héros ou des héroïnes que l'on (admirer) par la suite. 

3. On (croire) souvent  que la langue français est trop complexe. 

4. Que ce (être, subjonctif présent) vous le coupable ne m'(étonner, indicatif présent) pas. 

5. Ils ne nous (laisser, indicatif futur simple) pas suffisamment de temps! 

6. Moins de deux jours lui (suffire) pour effectuer ce travail. 
 
7. Plus d'un journal (vanter) ses mérites. 

8. Pierre et moi (être) au rendez-vous. 

9. La pensée, l'esprit de cette recherche (être) au coeur d'un grand débat. 

10. Paul, de même que son frère Jean, n' (apprécier)   pas le goût du spaghetti. 

11. Le chat de même que le chien (posséder) des dents acérées.


Cliquez ici pour voir le corrigé 

 


En règle générale, le verbe s'accorde en personne et en nombre avec son sujet exprimé ou, parfois, sous-entendu (par exemple, les verbes conjugués au mode impératif), quelle que soit sa place dans la phrase.  

Nous vous envoyons les ouvrages commandés.
Les conseils que donne cette directrice sont précieux.

Pour trouver le sujet, il est conseillé de poser systématiquement les questions « qui est-ce qui? » ou « qu'est-ce qui? » devant le verbe.  

Il faut s'habituer à repérer le sujet. Parfois, il peut être placé loin du verbe.  

Ex. :  Ce retard concernant la remise des travaux ne doit pas vous       inquiéter. 
 
Le verbe qui a plusieurs sujets se met au pluriel. Si les sujets ne sont pas de la même personne grammaticale, le verbe s'accorde alors au pluriel avec la personne qui a la priorité, c'est-à-dire celle qui est la plus rapprochée de la 1re personne. Ainsi, la 1re personne a la priorité sur les deux autres et la 2e personne, sur la 3e 

Pierre et son père arriveront demain. Mes parents et moi attendons leur retour. 
 

QUELQUES CAS PARTICULIERS  

Il existe plusieurs cas particuliers. Observons certaines des règles les plus utilisées.  
 

1. Le verbe et le sujet inversés  

Le sujet est généralement placé devant le verbe; cependant, il peut aussi être placé après le verbe.  

Dans une université se côtoient des étudiants de formation différente. 
Les cours que donne ce professeur sont très utiles. 
 

2. Le pronom « qui » pour sujet  

Le verbe ayant pour sujet le pronom relatif « qui » s'accorde avec l'antécédent de ce pronom.  

C'est moi qui irai
Le froid et la pluie qui s'annoncent rendront la journée maussade. 
Toi et moi, qui savons tout cela, pouvons l'enseigner. 

Après « un des », « une des », « un de », « une de » suivis de qui, l'accord du verbe se fait selon le sens.  

Un des invités qui m'interrogeaient sur l'horaire a été déçu
Une des statues qui sont à gauche de l'immeuble ressemble à s'y méprendre à Jacques Cartier.
 

3. Le pronom « ce » pour sujet  

Le verbe être qui a pour sujet le pronom « ce » se met généralement au pluriel quand l'attribut du sujet (le mot joint au sujet par le verbe être) est un nom au pluriel ou un pronom à la troisième personne du pluriel.  

Ce sont celles (attribut au pluriel) dont je vous avais parlé. 
Ce seront des cours (attribut au pluriel) fort intéressants. 
Ce sera un cours (attribut au singulier) fort intéressant.

Cependant, quand les pronoms personnels « nous » et « vous » sont les attributs, le verbe être demeure au singulier : 

C'est vous qui faites ces dégâts! 
C'est nous qui irons cueillir ces fleurs. 
 

4. Plusieurs sujets unis par « ou » ou par « ni »  

Après des sujets unis par « ou » ou par « ni », on admet l'accord au pluriel; dans ce cas, on peut rapporter à chacun des sujets l'action ou l'état exprimé par le verbe. Cependant, si « ou » ou 
« ni » marquent une exclusion (on ne peut alors rapporter l'action ou l'état qu'à un seul des sujets), le verbe est conjugué au singulier.  

Ni l'un ni l'autre n'est (ou ne sont) arrivé(s)
Ni Jacques ni Simon ne devrait être ministre des Finances. 
Le lion ou le zèbre sera le vainqueur de cette course. 
 

5. Plusieurs infinitifs pour sujets  

Le verbe qui a plusieurs infinitifs pour sujets est conjugué à la 3e personne du pluriel.  

Boire et manger sont nécessaires pour survivre. 
Nager et courir nous gardent en forme. 
 

6. Le sujet on 

« On » est un pronom indéfini équivalant à la 3e personne du singulier. Le verbe ayant pour sujet ce pronom s'accordera donc à la 3e personne du singulier. 

On croit toujours que... 
Il est normal que l'on raffole du chocolat. Cependant, l'on doit en  limiter la consommation. 

Attention, le pronom indéfini « on » n'équivaut pas au pronom personnel « nous ». Ainsi, on ne peut pas, dans une même phrase, utiliser ces deux pronoms afin de désigner les mêmes individus. 

Nous avons voulu réparer l'automobile, mais on n'a pas été capables. (Forme erronée) 

Nous avons voulu réparer l'automobile, mais nous n'avons pas été capables. (Forme correcte) 
 

7. Plusieurs sujets peuvent être reliés par « ainsi que », 
« comme », « de même que », « avec »...  

Le verbe se met alors au pluriel si le mot qui relie a le sens de  
« et ».  

L'esprit d'analyse ainsi que l'esprit de synthèse ont une grande importance. 

Le verbe se met au singulier si le mot qui relie a une valeur comparative.  

Le fils, de même que le père, est médecin. 
La maison, comme l'édifice voisin, a été rasée par les flammes. 

(Remarquez la présence des virgules, qui encadrent l'élément comparé. Puisqu'elles isolent cet élément du reste de l'énoncé, elles indiquent qu'il n'est pas essentiel au sens global de la phrase. Il peut donc en être retiré sans que le sens global de la phrase ne soit changé.)  
 

8. Plusieurs sujets synonymes ou formant une gradation.  

Le verbe qui a plusieurs sujets synonymes ou formant une gradation s'accorde avec le sujet le plus rapproché. 

Son goût, son penchant pour la littérature m'étonnait
Une parole, un geste, un regard suffit
 

9. « Plus d'un » et « moins de deux » 

Le sujet précédé de « plus d'un » demande que le verbe soit conjugué au singulier.  

Plus d'un souci le tracassait

Le sujet accompagné de « moins de deux » demande que le verbe soit conjugué au pluriel.  

Moins de deux semaines seront suffisantes. 


RENFORCEMENT DES CONNAISSANCES

 
En respectant les règles, accordez  les verbes mis entre parenthèses au mode et au temps indiqués et consultez ensuite le corrigé.  

1. On (croire, mode indicatif, temps présent) que c' (être, mode indicatif, temps présent) moi qui (être, mode indicatif, temps présent) responsable de ce dossier. Pourtant, le directeur, de même que sa secrétaire, m' (affirmer, mode indicatif, temps présent) le contraire.

2. Écrire, lire, étudier, (c' / ce) (être, mode indicatif, temps présent) les activités que nous (proposer, mode indicatif, temps futur simple) ce professeur de français.

3. Écrire, lire et étudier (constituer, mode indicatif, temps présent) des activités indispensables qui nous (permettre, mode indicatif, temps présent) d'apprendre à utiliser correctement la langue écrite.

4. Toi qui (comprendre, mode indicatif, temps présent) le principe, (pouvoir, mode indicatif, temps futur simple) -tu nous l'expliquer?

5. L'une des maisons qui se (dresser, mode indicatif, temps présent) le long de cette route nous (intéresser, mode indicatif, temps présent) beaucoup.

6. Luc comme Paul s'(imaginer, mode indicatif, temps imparfait) que nous les (attendre, mode indicatif, temps imparfait) , mais nous (marcher, mode indicatif, temps imparfait) déjà dans la forêt.

7. Une plume, un stylo-bille, un simple crayon à mine me (suffire, mode indicatif, temps futur simple) pour rédiger le texte.

8. Moins de deux participants (choisir, mode indicatif, temps passé composé) cet atelier lors de la rencontre. Pourtant, auparavant, plus d'un responsable de l'événement (insister, mode indicatif, temps plus-que-parfait) sur l'intérêt qu'il (représenter,mode indicatif, temps imparfait) à l'endroit de leurs objectifs.

9. Ce (être, mode indicatif, temps futur simple) Pierre ou Paul qui (siéger, mode indicatif, temps futur simple) au poste de président l'an prochain.

10. Les ouvrages qu' (écrire, mode indicatif, temps passé composé) ce scientifique (paraître, mode indicatif, temps futur simple) aux éditions Le Savoir.


Cliquez ici pour voir le corrigé 

 


Vous êtes passionnés par la terminologie? Bifurquez vers le site Web de la section Enrichissez votre vocabulaire, du Sélection du Reader's digest.


 

 

Retour