Saint-Nil (1934 - 1974)

 

Album photo
Registre
Mes livres
Historique
Témoignages
Articles de journal
Faits nouveaux
Curés disparus
Mariages (1942-1973)
Défunts (1942-1969)
Alfred Ouellet
Ferme Adélard Paquet
Aide à la colonisation
Aide à l'établissement
Le plan Vautrin
Carte du territoire
Documents retrouvés
75 ans ont passé...
Espace F - Matane


Vue du village de Saint-Nil (début des années 60)


Mon livre d'or
(cliquer sur le lien pour ajouter vos messages)
http://www.webmasteroo.com/livre/?login=22175


Voir les nouveautés


Mot du rédacteur

Bienvenue sur mon site dédié à la mémoire de Saint-Nil, paroisse qui fut ouverte en 1934 du temps de la crise économique et malheureusement fermée en 1974. Saint-Nil était situé dans les terres à l’arrière de Matane, soit aux limites de la réserve Matane sur les cantons Tessier et Saint-Denis. Une bonne partie de ses habitants furent expropriés à ce moment-là.

Les tout débuts de la colonisation remontent à 1934. Les premiers habitants à s’établir sur ces terres arrivaient pour la plupart de Saint-Ulric. Ils occupèrent ces lots que le gouvernement leur avait octroyés. En 1955, la population de Saint-Nil atteignit son plus au taux d’occupation, soit 1159 habitants. Après 1955, le taux d’occupation dégringola d’année en année, si bien qu’en 1973, soit un an avant sa fermeture, on ne comptait plus que 86 habitants comme population.

Donc, 1934 est le début d’une grande aventure pour plusieurs d’entre eux qui sont venus de la ville ou de la campagne où ils étaient déjà assez bien installés pour la plupart. Mais la crise força ces gens à s’exiler sur ces terres non défrichées, dont une grande partie de celles-ci n’étaient peu ou pas cultivables.

Avant 1982, on n’y retrouvait pratiquement pas d’écrits sur Saint-Nil. Lucie Paquet fut donc la toute première à faire un ouvrage de recherches sur Saint-Nil. C’est au moment où elle fit son bac en histoire (en 1982) qu’elle écrivit cet ouvrage intitulé « L’histoire d’un échec (Mémoire de baccalauréat) ». En 2001, c’est à mon tour d’écrire mon tout premier livre « La vie à Saint-Nil ». Et en 2003, je décidai de donner suite à ce premier livre que j’intitulai « La vie à Saint-Nil – Tome 2 ». Ces trois ouvrages sur Saint-Nil y racontent une bonne partie du passé de cette paroisse, qui n’aura duré que malheureusement 40 ans. À l’intérieur de ces ouvrages, se retrouvent plein d’informations ainsi que beaucoup de photos de ce coin de pays où plusieurs Saints-Nillois furent heureux d’y avoir passé de bonnes et belles années.

Gaétan Bernier, Québec

Site créé le 12 avril 2004 (révisé le 21 mai 2011)


Avis de recherche
Je suis toujours à la recherche de faits nouveaux sur le passé de Saint-Nil. Pour ceux qui visitent présentement mon site ou bien qui connaissent des gens ayant des choses à me raconter, des photos, des bouts de film, des articles de journaux ou autres de cette époque, faites-moi le plaisir de les partager avec moi via mon courriel.


Prendre note que c
e site n'est pas complètement terminé, puisque d'autres informations ou photos  pourraient y être ajoutées.