POESIE  POESIE  POESIE
auteur: Gertie Millaire


Coeur en tête
 

Coeur en tête
d'une marche vibrante
dans les bourgeons fleuris des regards
Semence d'ivresse printanière
entre les pierres démentes
la terre crache sa beauté fertile
sous le pas écorché

Inaudible la brise
chargée du pollen de ton cri
 brise l'écorce des certitudes

Inaudible les veines éclatées
sous la muraille protectrice
qui effrite le discours
Sans mot, sans parole
dérive le glacier

Oh! passagère étrange
ton reflet s'incruste
dans le pli des marées.





Val-David automne 2014- Anthologie Les Cahiers de Val-David

Mémoire d'automne
                                                    à ma mère


  Il y a longtemps, très longtemps 
     enfin , à peine quelques temps 
     quelques  jours à peine 
     hier peut-être 

     détraquée 
     l'horloge a perdu ses heures 
     les années ont glissé 
     hors du temps 
     mais toujours cet instant est resté 
     comme un instant démesuré 

     bruit de porcelaine brisée 
     contre l'infinie muraille rongée 
     par les mythes trop lourds 
     les aiguilles coïncées 
     dans une maille comme une faille 
     dans la peau du temps. 

     emportés ses secrets 
     jaunis sous l'attente trompée 
     trop pâle étoile 
     d'une galaxie affolée 
     à jamais enfuie 
     sous une terre frileuse de novembre



Coup de coeur de Dana Shishmanian :
Mémoire d'automne, coup de cœur pour  ce poème de Gertie extrait de l’anthologie Les cahiers de Val-David, que j’ai reçu entre temps avec  grande joie : merci, Gertie !

Ce festival organisée par Flavia Cosma est une très belle manifestation et l’anthologie est admirable. Et un poème comme celui-ci ne peut absolument pas manquer au numéro de novembre ! Lisez-le, vous comprendrez.





Note de Dominique Zinenberg : Le poème "coup de coeur" de Dana m'a beaucoup ému. C'est vraiment un très beau texte et Dana en le proposant a eu vraiment une excellente idée. Ton poème m'a émue et en y réfléchissant, je me suis dit que l'émotion de ton texte était due à l'alliage subtil de pudeur, d'amour et de deuil qu'on y trouve. La délicatesse de l'évocation s'allie à la force de la douleur et c'est par petites touches d'objets du quotidien que tu la rends sensible.



Mémoire d'automne
poème publié dans le recueil Les Cahiers de Val-David
Festival Notebooks/Los cuadernos (octobre 2014)




 

l'oeil fixe la démesure
d'un horizon dilué
dans le fluide des océans.

POESIE  POESIE  POESIE dans la  (Collection électronique de Bibliothèque et Archives Canada)

Accueil   Présentation   Recueil   Poésie   Poèmes-saisons     Mon  travail   Amis
  Québec      Liens     Nouveautés


décembre 1999 - novembre 2014
gertrude Millaire