CATHEDRALE  

Les Cathédrales

L'art est le reflet de l'âme d'un peuple, le souvenir inoubliable d'une époque révolue. Avant le 11ème siècle, comme les gens vivaient dans l'insécurité des invasions et croyaient que la fin du monde viendrait avec l'an mil, ils n'éprouvaient guère d'enthousiasme pour les grands projets matériels. C'est plutôt après le 11ème siècle, avec les profonds changements d'attitude mentale, que l'Europe médiévale se transforma. Ainsi, les gens commencèrent à cette époque à s'unir de plus en plus, autant au niveau économique et social qu'au niveau politique. Ceci permit la réalisation de grands projets architecturaux comme la construction de vastes églises pouvant abriter les pèlerins et permettant aux habitants de pouvoir y circuler librement. Vers le 12ème siècle, on commença à construire encore plus grand en bâtissant des cathédrales. Ces dernières avaient des dimensions qui surprennent encore aujourd'hui (la cathédrale d'Amiens peut accueillir 10 000 personnes dans ses murs et la voûte de la cathédrale de Notre-Dame de Reims s'élève à 37, 95 mètres). Elles exigeaient également énormément de temps et de capitaux pour leur construction. Elles furent construites sur l'initiative de monastères (ex : les églises de Conques, Caen, Saint-Benoît-sur-Loire, Cluny, etc.) et de riches cités qui rivalisaient entre elles ( Sens, Noyon, Laon, Autun, Paris, Bourges, etc.). Le vaste mouvement de construction des cathédrales s'étendit de 1050 à 1350 et le siècle où l'on en construivit le plus, " le siècle des cathédrales ", fut le 13ème siècle. Pendant la guerre de cent ans, on arrêta de construire. Une fois la guerre terminée, il était trop tard, l'enthousiasme n'y était plus, c'était terminé... Néanmoins, il reste que ces immenses trésors architecturaux, témoignages incontestables de la foi et du savoir faire des hommes de l'époque, ont joué un rôle plus qu'important. Ils permirent de développer de nouvelles techniques de construction. En effet, les églises romanes, construites avec des murs épais, de grandes voûtes et de puissants contreforts placés à l'extérieur de celles-ci, posaient comme problème celui de la hauteur et du manque de clarté (elles étaient basses et sombres). Cependant, avec la venue du style gothique, les choses changèrent. En effet, la voûte sur croisée d'ogives permit aux murs d'être plus légers et, ainsi, d'être percés de magnifiques vitraux. Le style gothique permit également d'élever les murs à une hauteur bien plus impressionnante que le permettait le style roman. Outre les nouvelles techniques de construction,les cathédrales permirent aux gens du clergé d'instruire les fidèles grâce aux vitraux et aux tapisseries. Elles permirent également aux gens de se rencontrer (le parvis se prêtant bien aux rencontres) et d'assister à des pièces de théâtres nommées mystères.

Retour à la page principale