Impossible ! La seule source d'engrais provient du fumier du bétail. Étant donné que le paysan possède peu de terres et que celles-ci sont peu rentables, il ne peut pas faire beaucoup d'élevage, car il n'aurait plus assez de quoi se nourrir. En somme, la majorité des terres sont consacrée à la culture de céréales, et ce, au détriment des champs de paturage. Retourne à la question 4.