Bien joué ! Situées en ville, les églises gothiques sont beaucoup plus élevées et leur intérieur est beaucoup mieux éclairé. Afin de soutenir une telle structure, les architectes ont remplacé la voûte par les croisées d'ogives. Ainsi, au lieu de faire reposer la voûte sur les murs de l'édifice, ils choisissent de la faire porter par des piliers. Désormais, la masse de la toiture est répartie sur ces croisées d'ogives qui s'appuient sur ces piliers. Enfin, on construit des contreforts et on lance d'immenses arcs-boutants jusqu'à leur sommet. N'ayant plus à supporter la masse de la toiture, les murs pouvent être percés d'immenses fenêtres dans lesquelles on installe de magnifiques vitraux qui sont formés à partir de verres colorés et assemblés par des armatures en plomb. Va maintenant à la question 10.