ARBALÉTRIER

arbalétrier

L'arbalétrier est un soldat du Moyen Âge armé d'une arbalète. L'arbalète est une modification de l'arc, elle permet un tir plus précis et plus puissant. Les arbalétriers possédaient donc une excellente arme de combat. La maître des arbalétriers du roi était un officier du 13ième siècle qui commandait non seulement les arbalétriers, mais également l'infanterie.

Véronik Biron et Andrée-Anne Courchesne

arbaletrier

Selon une légende, Guillaume Tell (arbalétrier) dut transpercer une pomme sur la tête de son propre fils

Les arbalétriers étaient des défenseurs. Lors de combat, lorsqu'ils changeaient leurs armes et tiraient leurs flèches, ils s'abritaient derrière un grand bouclier appelé pavois, tenu par un autre soldat. Des flèches et des carreaux incendiaires furent utilisés à la guerre jusqu'au début du XVIIième siècle.

Marilène Cinq-Mars et Émilie Lamontagne

arbaletrier

Les arbalétriers étaient de courageux qui combattaient pendant les sièges du XIVième siècle au XVIième siècle. Les arbalétriers utilisaient beaucoup leurs flèches, mais également le carreau, car celui-ci pouvait tuer un homme à une distance de 800 mètres. Il existait aussi des flèches et des carreaux incendiaires. On les fabriquait avec un tampon de chanvre ou de lin enduit de substance bitumineuse que l'on fixait sous la pointe de la flèche et que l'on enflammait juste au moment du tir.

Maria Benkhalti et Christine Nolet


Retour à la page principale