LE FOU DU ROI

bouffon

Au Moyen Âge, il existait un personnage un peu farfelu ; il s'agit d'un bouffon qui était lié de près à certains hauts personnages tels les rois et les princes. Son but était de divertir et de faire rire le roi. À la cour, le fou avait un poste privilégié. Il pouvait tout se permettre et on lui passait tout. En plus de son caractère espiègle, il avait un costume bien à lui. En effet, il portait un justaucorps et une jambière. Son costume était généralement bicolore. De plus, il portait une grande collerette dentelée, un chapeau orné de grandes oreilles et de grelots. Ses souliers à pointes relevées complétaient son allure bouffonne. Grâce à cette allure particulière, il se permettait souvent de dire au roi ce que nul autre n'osait exprimer.

Marie-Josée Noël et Carole Lebel

bouffon

Les bouffons avaient comme rôle de faire rire. En plus du costume bicolore et des grelots, ils portaient la marotte (sceptre de bois surmonté d'une tête grotesque). Souvent, ils se permettaient de dire au roi ce que personne d'autre n'osait exprimer. Ils divertissaient ce dernier (le roi) par des acrobaties, des tours de magie ou tout simplement de bonnes blagues.

Anne-Marie Desjardin et Marie-France Desmarais

bouffon

Les bouffons du XVième siècle, avec son costume traditionnel bicolore (jaune et vert) garni de grelots, son chapeau à oreilles, sa grande collerette dentelée et ses chaussures pointues avait comme rôle de faire rire. avaient comme rôle de faire rire. Par ses farces, il pouvait se permettre de dire au roi bien des choses...

Catherine Cusson et Annick Noël Martineau


Retour à la page principale