LES MOINES DOMINICAINS


Saint-Dominique est le fondateur de l'ordre des frères prêcheurs, dits dominicains, en avril 1215, à Toulouse. En 1217, Saint-Dominique disperse ses 16 premiers frères qui sont liés à lui. Il les envoit à Paris, Madrid, Bologne et Rome. Au 14ième siècle, les dominicains collaborèrent au tribunal de l'Inquisition. Les moines contribuèrent amplement à répandre la foi chrétienne.

Marie-Eve Stebenne et Mélyna Lalumière

LES MOINES CISTERCIENS

moine

Les moines cisterciens établissent des fermes, inventent de nouvelles techniques agricoles, font de la culture et de l'élevage, développent la métallurgie et construisent des moulins à eau. Leurs monastères sont des centres de diffususion de connaissances et de techniques agricoles.

Geneviève Beaulieu-Boire et Caroline Savaria


LES MOINES

moine

Les premiers moines sont apparus au 5ième siècle, durant les invasions. Pour devenir moine, il fallait faire trois voeux. Le premier, c'était un voeu de pauvreté, le deuxième était l'obéissance et le troisième était la chasteté. Le travail des moines était de transcrire des manuscrits, d'organiser des exploitations agricoles rentables et de prêter assistance aux gens dans le besoin. Ce sont aussi les moines qui ont fait en sorte que les campagnes soient évangélisées au 11ième siècle. Ils ont eu un grand impact (particulièrement les cisterciens) en ce qui concerne le maintien de la culture, et ce, principalement à cause de leur enseignement et leur transcription de textes. Bref, les moines ont joué un rôle très important au Moyen Âge.

Marie-Line Bergeron

dominicain

Le moine est un homme lié par des voeux religieux et menant une vie essentiellement spirituelle. Il vit le plus souvent en communauté dans un monastère. Pour être moine, un individu devait faire voeu de pauvreté, chasteté et obéissance. Les moines jouaient des rôles religieux, mais également des rôles sociaux, économiques et culturels.

Rôle social : s'occuper des hôpitaux et des hôtels

Rôle économique : s'occuper du rendement agricole de leurs terres

Rôle culturel : copier des textes anciens

Cynthia Raymond et Renée Dubuc


dominicain

Les moines vivent dans des monastères, souvent installés dans des lieux solitaires. Ils vivent retranchés du monde extérieur. Là, dans un ensemble de bâtiments comprenant une église, un cloître, des logements, des chambres pour héberger les pèlerins et des dépendances. Ils obéissent à une loi qui les invite à partager leur vie entre l'étude, la prière et les travaux manuels. Cependant, ils s'attachent davantage aux travaux intellectuels, aux pèlerinages et à la construction d'église. Il existe plusieurs sortes de moines.

Anne-Josée Grondin et Karine Després-Arnold


Retour à la page principale