Ascendance matrilinéaire d'Almanda Walker


Almanda Walker née le 16 novembre 1868 à Saint-Roch de Québec a formé un groupe de canadiennes-françaises, lequel groupe a créé la Fédération des femmes canadiennes-françaises (FFCF). Elle épouse Paul Émile Marchand le 22 février 1892 à Saint-Jean-Baptiste d'Ottawa. Elle a été nommée membre de l'Ordre de l'Empire britannique en 1943. Elle est décédée à Ottawa le 4 janvier 1969.



Ascendance patrilinéaire d'Almanda Walker

I
Almanda Walker
II
John Walker
28 octobre 1867
Saint-Roch de Québec
Aimée-Eugénie Standford
III
Joseph Standford
11 juin 1835
Notre-Dame de Montréal
Adélaïde Aliette dit Marticot
IV
Étienne Ahiot dit Marticot
16 janvier 1810
Saint-Thomas de Montmagny
Luce Talon dit Lespérance
V
Pierre Talon dit Lespérance
9 janvier 1787
Saint-Thomas de Montmagny
Claire Damien
VI
Joseph Damien
12 janvier 1767
Saint-Thomas de Montmagny
Marie-Claire Bernier
VII
Joseph Bernier
22 octobre 1730
Contrat de mariage devant le notaire Abel Michon
Marie-Catherine Bouchard
VIII
Pierre Bouchard
27 mai 1709
Saint-Thomas de Montmagny
Marie-Catherine Fournier
IX
Simon Fournier
12 novembre 1691
Saint-Pierre île d'Orléans
Catherine Rousseau
X
Thomas Rousseau
5 octobre 1667
Notre-Dame de Québec
Madelene Ollivier
(fille du roi)
France
XI
Jean Ollivier
avant 1655
Louise Prévost

Je remercie Suzanne Bigras de m'avoir fait découvrir cette personne et de m'avoir aidé dans la recherche de cette lignée matrilinéaire.



Sources :
Registres paroissiaux.
Généalogie des français d'Amérique du Nord, version 2006 de Denis Beauregard.
Programme de recherche en démographie historique (PRDH), [En ligne]. [http://www.genealogie.umontreal.ca/fr/] (Consulté en 2009).
Ressources franco-ontariennes, [En ligne]. [http://www.rpfo.ca/fr/Biographies_40/Almanda-Marchand-18681949_255] (Consulté en 2009).