TRANSVERSAL DO TEMPO

Sur ce disque il y a quelques chansons enregistrées lors d'une tournée de 1978, qu'Elis Regina a fait dans plusieurs villes au Brésil et dans d'autres pays. Mais à cause de l'interdiction du disque "Falso brilhante" en Argentine, Elis refusa d'aller dans ce pays avec le spectacle "Tranversal do tempo".

Ce disque comporte des chansons qui se démarquent par leurs styles musicaux très différents. Parmi ces chansons il y a 2 compositions de Chico Buarque. Sur "Construçao" il y a un style pas évident à nommer, voix et tambour, et guitare électrique en solo en arrière plan. Pendant qu'Elis chante la mélodie. Et il y a  "Deus lhe pague", qui a un style rock-progressif.

Il y a une très belle surprise avec "Sinal fechado", car c'est rare qu'Elis a interprété des compositions de Paulinho da Viola. Elle a d'ailleurs choisi une composition de style très original. La mélodie est vraiment pas facile à chanter et le piano est vraiment superbe, tout comme la voix d'Elis qui rend bien cette mélodie.

Le disque débute avec "Fascinaçao". Une meilleure version que celle du disque "Falso brilhanmte", plus simple avec seulement du piano qui l'accompagne et un peu de synthétiseur en douceur en arrière plan. Il y a une belle version de "Saudosa maloca", l'interprétation d'Elis est vraiment très belle. Cette pièce fait partie de mes préférées pour ce disque, tout comme "Querelas do Brasil", qui a un beau petit rythme doux de samba. 

Il y a une belle chanson que je connaissais pas, "O rancho da goiabada". Un beau rythme doux de samba, où l'on reconnaît le style de Joao Bosco. Et comme belles découvertes il y a 2 belles chansons que je n'avais jamais entendues auparavant. "Cao sem dono" a un beau petit style bossa, une superbe douce mélodie pour la douce voix d'Elis. Tout comme la chanson "Meio termo" qui a de la très belle guitare. La mélodie est vraiment très belle, douce et émotionnelle, et très bien rendue par Elis. Un autre album d'Elis Regina qui touche et explore plusieurs styles.

©  Écrit par Louis Briand en Septembre 2002
Page précédente           Page d'Accueil           Section Elis           Écrivez-moi