EM PLENO VERAO

Cet album débute fort avec, "Vou deitar e rolar (Quaquaraquaqua)", une composition de Baden Powell qui est un grand succès d'Elis Regina. Elis est sublime lors de cette interprétation où elle s'amuse et rit à quelques en droits. Le passage seulement chanté est vraiment beau à entendre, du Elis Regina à son meilleur.  Sur la chanson "These are the songs" il y a Tim Maia qui accompagne Elis Regina. Elis interprète la mélodie en anglais avec Tim qui fait des voix à l'arrière-plan. Pour des bons cuivres il y a aussi "Bicho do mato" qui a une saveur de rythme cubain. La partie chantée avec les cuivres qui répondent est bien réussie, Elis emploie quelques styles de voix.

Il y a une complicité entre la voix et les cuivres comme sur plusieurs autres pièces de cet album, dont "Até ai morreu neves". Une chanson rythmée avec bon rythme de batterie, une bonne mélodie entraînante et du bon trombone qui fait des belles choses. Sur "Verao vermelho" il y a des arpèges à la guitare et aussi des cuivres qui répètent. Sur cette pièce musicale, Elis fait des belles choses, accompagnée par les cuivres.  Sur  "Frevo", un grand succès du Brésil, il y a un rythme de marche très rythmée et très rapide. Un album d'Elis avec de bons arrangements et du rythme qui permet d'entendre de belles choses .

©  Écrit par Louis Briand en Mai 2005
Page précédente           Page d'Accueil           Section Elis           Écrivez-moi