ELIS 77

Sur ce disque d'Elis Regina de 1977 il y a des chansons de différents styles et de différents compositeurs. Ça débute avec une pièce composée par Milton Nascimento, "Caxanga". Milton participe aussi en faisant des voix avec Elis. Elis fait 2 voix à quelques endroits, ce qui était assez rare sur les albums d'Elis. Il y a un rythme spécial à la guitare sur "A dama do apocalipse". Elis réussit des belles choses sur cette mélodie, tout comme sur la chanson "Sentimental eu fico" avec une douce mélodie mélancolique qui devient plus forte par endroits. J'aime bien "Cartomante", une composition de Vitor Martins et Ivan Lins.

Parmi mes préférés il y a plusieurs pièces avec des guitares 12 cordes et 6 cordes, donnant un beau mélange. L'introduction sur "Vecchio novo" est vraiment superbe. Elis interprète bien cette douce mélodie, qui a un style espagnol, accompagnée par les guitares qui font de très belles choses. J'aime beaucoup "Morro velho", une composition de Milton Nascimento, douces guitares avec un rythme très spécial, mélangeant les arpèges et le rythme. Elis utilise une belle voix douce sur cette mélodie mélancolique. J'aime beaucoup "Romaria", une composition de Renato Teixeira. Elis interprète très bien cette douce mélodie, tout comme sur le refrain qui a un style de chansons de rassemblement. Il y a du bon synthétiseur en arrière plan et un beau passage lors du solo. Lors de la dernière partie il y a des voix qui accompagnent Elis. Un style pas vraiment brésilien mais bien réussi par Elis et les musiciens. Et l'album se termine avec une composition du duo Aldir Blanc et Joao Bosco, "Tranversal do tempo". Une courte version avec du beau piano et une très belle mélodie.

©  Écrit par Louis Briand en Juin 2005
Page précédente           Page d'Accueil           Section Elis           Écrivez-moi