MEMORIAS, CRONICAS E DECLARAÇOES DE AMOR
(Memories, chronicles and love declarations) (2000)

Sur cet album on peut ressentir quelques changements de styles dans la musique de Marisa Monte. La pièce titre "Amor I love you" a une belle douce mélodie mettant en valeur la voix douce de Marisa. Sur "Nao va embora" il y a une belle douce mélodie appuyée par un très bon tempo en arrière-plan.

Marisa Monte joue de la guitare sur "Tema de amor", "Nao é facil" et "Gentileza", une première pour elle il me semble. J'aime bien "Aqua tambem e mar", qui a de la belle guitare et de beaux arrangements vocaux, tout comme "Perdao voce".

Pour "Gentileza" c'est à propos d'un personnage connu au Brésil.Gentileza est décédé  il y a quelques années, ( 28 mai 96 ), il était appelé  "le prophète". Il aimait dire que la fin du monde viendrait bientô t et que nous devrions vivre une vie meilleure. Il écrivait ses messages sur les piliers des viaducs et sur les murs principaux de la ville. Il é tait très humble, pauvre, mais pas dans la misère. Il habitait une petite maison avec sa famille mais préférait la vie dans la rue.

J'aime beaucoup une autre chanson de Paulinho da Viola, "Para ver as meninas" une superbe douce samba. Tout est bon sur cette chanson, le rythme de la guitare, la mandoline et les superbes notes du violoncelle qui appuient très bien la voix douce Marisa. Sur "Gotas de luar" il y a de la superbe guitare, et que dire de la superbe voix mielleuse de Marisa.

Comme fermeture, il y a une superbe version de "Sou seu sabia", une très belle composition de Caetono Veloso. Sur cette très douce chanson, il y a Joao Donato au piano, l'orchestration est superbe et Marisa excelle sur cette belle douce mélodie et réussit très bien quelques hautes notes.

©   É crit par Louis Briand en Juin 2000
Page précédente           Page d'Accueil           Section Marisa           Écrivez-moi