BARULHINHO BOM, UMA VIAGEM MUSICAL
(A great noise, a musical trip)(1997)

Ce vidéo n'est pas le spectacle, par contre ça m'a permit de découvrir Marisa plus intimement et de réaliser qu'elle adore le monde de la musique. Pendant le générique, il y a la chanson "Tempos Modernos".  Après quelques images à l'aéroport, où Marisa présente ses musiciens, il y a une superbe version de "Balança Pema", en spectacle. Cet extrait me démontre que j'aimerais bien voir Marisa sur scène. Ensuite il y a un moment spécial, Marisa interprète "Chuva no brejo" avec Moraes Morea, père de Davi Moraes. Ce dernier les accompagnent à la guitare, en marchant tout les trois sur un petit chemin du Brésil. Ça donne une interprétation très douce de cette chanson, en "famille" (Marisa, conjoint et beau-père, à cette époque).

Marisa rencontre par la suite le groupe Novos Baianos. Le meilleur moment avec ce groupe est lors d'un duo avec Baby Consuelo, la chanteuse "sexy" du groupe, sur la chanson "A menina dança". J'ai apprit récemment que cette dernière, fut mariée à Pepeu Gomes, guitariste du groupe, aurait eu 6 enfants et serait même grand-mère, vraiment surprenant !!!

Ensuite il y a la chanson "Maria de verdade", sur scène. Marisa a vraiment un sourire exquis lors de cette interprétation. Suit une rencontre avec Carlinhos Browns, avec lequel il y a plusieurs choses au cours de cette cassette. Pour la chanson "Magamalaberes", c'est une très belle version acoustique, très douce, sauf à la fin où Carlinhos s'emporte un peu fort sur la guitare. Après il y a un beau passage, où ils improvisent sur la chanson "Vide gal", Marisa interprète superbement cette petite mélodie, avec Carlinhos au tambour et au "background vocal". On peut bien voir sur leur visage qu'il y a de la complicité entre ces deux amis.

La rencontre avec trois chanteuses du groupe "As pastoras da velha guarda da portela" est vraiment spéciale. Après un petit bout de "Ensaboa" ça se poursuit avec la chanson  "Quantas lagrimas". Lors de cette chanson, à un certain moment donné, deux des vieilles dames arrêtent de chanter et l'on peut voir l'une d'elles qui se retourne, pour pleurer, ressentant de la tristesse, causée par les paroles.

Ensuite c'est le moment le plus fort de ce vidéo. Sur des images, en noir et blanc, Paulinho da Viola chante, en s'accompagnant à la guitare, le début de sa composition "Para ver as meninas". Marisa termine cette magnifique chanson, accompagnée par Paulinho et un autre guitariste, Raphael Rabello, qui est décédé peu après le tournage de ce vidéo. On peut très bien voir sur le visage de Marisa, le "feeling" qu'elle ressent lors de l'interprétation cette chanson, quelle douceur !!!!.

J'adore le petit passage où Marisa et son groupe s'amuse en chantant une belle petite composition de Marisa, "Mais uma vez",  à bord de l'autobus, avec seulement une guitare et le batteur jouant sur le dossier d'un siège. Et pour terminer ce bon vidéo, qui est malheureusement trop court, au cours du générique il y a une superbe version de la chanson "Cerebro electronico". Marisa Monte a beaucoup de plaisir à interpréter cet air très entraînant, tout comme ses musiciens. J'aurais pu être déçu, vu que ce n'était pas le spectacle "Great Noise". Par contre il y a tellement de bonnes choses sur cette pellicule que je ne peux faire autrement que d'aimer ce vidéo.

©  Écrit par Louis Briand en Juin 2000
Page précédente           Page d'Accueil           Section Marisa           Écrivez-moi