Notice nécrologique de Jean-Baptiste Filion

(Extrait du journal La Minerve, 1874)

Le 15 novembre 1874, la  paroisse de Terrebonne voyait s'éteindre une longue et paisible existence. Jean-Baptiste Filion, vieillard respectable, bon père de famille et citoyen honorable, terminait dans le seigneur sa carrière de quatre-vingt-cinq ans et plus. Né à Terrebonne de celui qui donna son nom à l'endroit généralement connu «Bois des Filions», (voir Note plus bas) il se consacra à l'agriculture. En 1812, il paya de sa personne et vint à la défense de sa patrie menacée. Les miliciens volontaires le comptaient dans leurs rangs comme enseigne pendant près de douze ans.

Revenu au foyer domestique, il épousa Adélaïde Graton, et de cette union naquirent Romuald Filion, cultivateur distingué de Terrebonne, avec lequel il demeura jusqu'à son décès, et Madame Gilbert Desjardins, de Sainte-Rose.

Le père Filion put contempler la quatrième génération dans sa famille, et par une heureuse coïncidence, quatre de ses neveux se firent honneur de le porter à sa dernière demeure.

Ce bon vieillard pressentit la fin de ses jours d'une manière aussi positive qu'étonnante. Dès le commencement de la semaine dernière, il dit à sa femme, ses enfants et ses bons amis «que dimanche prochain le 15 novembre, il partirait pour le grand voyage, que ses jours étaient comptés et que nonobstant ses forces apparentes, il fallait céder ce jour à sa place d'adieu.»

En effet, dimanche matin, il fit venir sa femme, ses enfants, ses bons voisins, parents et amis, leur fit ses adieux avec pleine connaissance, se leva de son séant et alla s'asseoir dans un fauteuil où il rendit son âme à Dieu dans les bras des spectateurs étonnés.

La foule qui se pressait à ses funérailles rendit témoignage de ses sympathies tant au défunt qu'à son digne fils généralement estimé à Terrebonne.

* * *

NOTE: Jean-Baptiste était le fils de François Filion et de Marie-Louise Merçan dit Lapierre. C'est donc ce François qui laissa son nom à Bois-des-Filion. Pour en savoir plus sur l'origine de ce toponyme, cliquez ici.


Retour à Traces.
Retour au Menu principal.



Vous possédez des documents anciens sur les F(Ph)il(l)ion?
Vous aimeriez en voir le contenu affiché sur cette page?
N'hésitez pas à communiquer avec moi:
mario.filion@sympatico.ca