JACQUES                

 
 

 
 
 
 

Jacques Chiasson & Marie Joseph Arsenault
fils de
Sébastien Chiasson & Marie Belou




 lignage : Pierre, Guyon Denis, Sébastien, Jacques,

      Jacques, fils de Sébastien, est né à Beaubassin, Acadie en 1694, probablement sur la ferme de son père et de son grand-père.  Il épousa en 1719 Marie-Joseph Arsenault.  Celle-ci lui donne 11 enfants: Anne, Pierre, Paul, Jacques, Michel, Madeleine, Joseph, Élisabeth, Marie, Jean et Amant.

      En 1750, prévoyant le pire de la part des Anglais en Nouvelle-Écosse, il quitte Beaubassin avec cinq autres familles dans le but de se réfugier à l'île Saint-Jean (île du Prince-Édouard). Le groupe forme une caravane qui avance péniblement car ces familles emportent avec elles tout ce qu'elles peuvent.  Les charrettes tirées par des boeufs, sont  chargées d'objets divers en plus des femmes et des enfants. Arrivés à la côte, il faut traverser le détroit, ce qui n'est pas une mince tâche. Il est écrit, qu'une fois arrivés à destination, ils tombèrent à genoux pour remercier Dieu de les avoir protégés dans une telle aventure.  Ils s'encouragèrent mutuellement et Jacques qui avait 56 ans à cette époque, dirigeait l'expédition.

     Ils ne restèrent pas longtemps à Pointe-Prime, île Saint-Jean, car ils jugèrent que l'endroit était à nouveau convoité par les Anglais. Ils traversèrent au nord de l'île, à l'Étang-des-Berges, où en 1752 la famille de Jacques était réunie.
 

      Dans le journal et recensement de l'Île-Saint-Jean par le Sieur de la Roque, sous la direction de M. le Comte de Raymond en l'année 1752, on retrouve la généalogie acadienne et des documents se rattachant à l'expulsion des acadiens.  Dans ces écrits compilés par: Placide Gaudet, nous retrouvons les noms suivants:

 Jacques Chiasson, fils de Sébastien et de Marie Belou, natif de Beaubassin, Acadie, âgé de 59 ans donc né en 1683, marié à Marie-Joseph Arsenault, native de l'Acadie. Ils ont 7 garçons et 2 filles: Pierre, 27 ans: Jacques, 23 ans: Michel, 21 ans: Madeleine, 18 ans:  Joseph, 15 ans: Élisabeth, 14 ans: Jean, 12 ans et Amant, 7 ans.

     Nous ne possédons pas d'indices de tous les déplacements de la famille de Jacques, mais on peut prétendre qu'elle ne demeura pas plus que quelques années  au même endroit.  De 1764 à 1767,  Jacques était à Saint-Pierre et Miquelon avec la majeure partie de sa famille dont les plus jeunes de ses enfants.

     Les îles Saint-Pierre et Miquelon n'étaient pas toujours des endroits de tout repos, les Anglais y faisaient souvent des incursions. On croit que la famille de Jacques a même été obligée de fuir jusque dans la Baie des Chaleurs, où Jacques aurait été capturé avec deux de ses fils et fait prisonnier à l'île St-George, devant Halifax.  Mais en 1763, ils furent remis en liberté et retournèrent à Saint-Pierre et Miquelon où la famille était revenue s'établir.

     En 1784, la famille de Jacques est de nouveau à l'île Saint-Jean, mais Jacques n'y est plus, il est décédé dans l'intervalle à Saint-Pierre et Miquelon.  Par la suite les membres de cette famille se dispersèrent; cinq d'entre eux, dont Amant le plus jeune des fils, émigrèrent aux îles-de-la-Madeleine tandis que  Paul et Jean  s'étaient établis à Chéticamp, Nouvelle-Écosse quelques années auparavant.
 
 

les enfants de Jacques et de Marie-Joseph :
 
 
 
Nom Date de
naissance
Date de
décès
Nom
époux/se
Parents Date de
mariage
Lieu
Pierre 1725  1764  Marie-Josephte Boudreau  Claude Boudreau & 
Judith Béliveau 
1750  Beaubassin 
Paul 1727  Louise Boudreau  François Boudreau & 
Jeanne Landry 
1755  Ile St-Jean 
Jacques 1729  Marie-Judith Boudreault  Claude Boudreau & 
Judith Béliveau 
1757  Ile St-Jean 
Michel 1731  Marguerite Boudreau  Claude Boudreau  & 
Judith Béliveau 
1754  Ile St-Jean 
Anne  1722  Françoise Cormier  Pierre Cormier & 
Catherine Leblanc 
1742  Beaubassin 
Madeleine  1734  19 aoü 1762  Charles Boudreau  Joseph Boudreau & 
Marguerite Dugas 
1756  Ile St-Jean 
Joseph-Marie 1737  Marie-Catherine Méthot  11 jan 1782  L'Islet 
Québec 
Isabelle-Élizabeth  Pierre Cormier  Pierre Cormier & 
Marguerite Cyr 
vers 1762  Port- 
Toulouse 
Marie  1723  Joseph Hébert  Jacques Hébert & 
Jeanne Gautrot 
17 août 1740  Beaubassin 
Marie  Sieur Nicolas Bouchard 
Jean 1741  Marie-Élizabeth 
            Boudreau 
François Boudreau 
& Jeanne Landry 
1762  Port- 
Toulouse 
Jean  1741  Marie-Josephte Dugas  1764 
Amant 1745  Marguerite Doucet  Charles Doucet & 
Jeanne Boudreau 
1772  Ile St-Jean 
Marguerite  1727  Joseph-Samuel 
            Boudreau 
Michel Boudreau 
& Anne Landry 
1750  Ile St-Jean 
Joseph-Marie  1737  Marguerite Bernier  Louis Bernier & 
Geneviève Bélanger 
10 août 1792  St-Jean 
Port-Joly 

 
 

Généalogie de MARIE-JOSEPHTE  ARSENAULT épouse de Jacques Chiasson

PIERRE  ARSENAULT, né en 1646, arrivé de France en Acadie en 1671, marié, vers 1675, à Marguerite Dugas, fille d'Abraham Dugas et de Marguerite Doucet, de Port-Royal, et, en seconde noces, vers 1689, à Marie Guérin, fille de François Guérin et d'Anne Blanchard, de Port-Royal.  Pierre Arsenault collabora étroitement, avec Jacques Bourgeois, à la fondation de la colonie Bourgeois, qui devint Beaubassin, où il s'est établi vers 1687, avec sa famille. Enfants issus du premier mariage :  Pierre, 1676; Abraham, 1678. Enfants issus du second mariage :  Charles, 1690; Jacques, 1691; François, 1694; Anne, 1697; Claude, 1699; Abraham, vers 1702; Augustin, vers 1703. Pierre Arsenault est décédé à Beaubassin vers 1710.

Deuxième génération  :

ABRAHAM  ARSENAULT, né en 1678, fils de Pierre Arsenault et de Marguerite Dugas, marié, vers 1700, à Jeanne Gaudet, fille de Pierre Gaudet dit l'Aîné et d'Anne Blanchard, de Port-Royal. Enfants :  Jean-Baptiste, vers 1703; Marie-Josephte, 1704; Pierre, vers 1705; Françoise, vers 1708; Paul, vers 1709; Marguerite, 1710; Anne, 1711; Jeanne, 1712; Madeleine, 1713; Louise, 1714; Charles, 1717; Catherine, 1718; Abraham, 1720; Marie, vers 1721; Élizabeth, 1722; Françoise, vers 1725; Françoise, 1729.

Troisième génération :

MARIE-JOSEPHTE ARSENAULT, née en 1704, fille d'Abraham Arsenault et de Jeanne Gaudet, épousa en 1719 à Beaubassin, Jacques Chiasson, fils de Sébastien Chiasson et de Marie Belou.
 
 
 
 
 

Retour à la génération précédente

 
Retour à Mon Lignage
Retour page principale