L'épave du Conestoga

En utilisant les renseignements de ce document pour faire une plongée, vous êtes responsable de votre propre sécurité.

Photo du Conestoga

Un peu d'histoire

Le vapeur Conestoga était un cargo mixte, construit  à Cleveland (Ohio) par Quale & Son pour Anchor Line. Il a été vendu à une compagnie canadienne en 1919. Pendant un incendie qui se déclara dans la salle des machines alors qu'ils transportait une cargaison de blé, Il coula où il gît présentement, juste à l'est de l'écluse 28 du canal Galop qu’il attendait de passer.

Ceux qui s'intéressent à l'architecture navale seront gâtés - le Conestoga est typique de son époque. À noter la coque en bois recouverte de fer et munie d'un engin à vapeur puissant. Il atteignait une vitesse de 8 nœuds. Sa conception techniquement sophistiquée a amené les journaux de l'époque à lui porter des lauriers pour sa force, sa durabilité et sa beauté.
 

Description de plongée

Les plongeurs débutants autant que les plongeurs avancés trouveront satisfaction lors de cette plongée. Sa richesse, sa faible profondeur, sa facilité d'accès ainsi que la diversité de cette épave  la rend incontournable.

Chaîne d'ancre du ConestogaCabestan du ConestogaVieille pièce du Conestoga

Depuis fort longtemps, les ponts de ce bateau se sont écroulés. La coque, elle, y est toujours présente et renferme plusieurs pièces mécaniques telles que le moteur, quelques cabestans, la chaudière et le condenseur. Nous pouvons y voir aussi quelques poutrelles et câbles d'acier tout tordus. Si vous allez vers la proue, vous y verrez la chaîne qui servait à retenir l'ancre. Si vous allez vers la poupe, vous verrez le moteur ainsi que plusieurs de ses composantes. Vous pourrez en profiter aussi pour aller voir la grosseur de l'hélice. Vous remarquerez que celle-ci a perdu une pale. Elle gîte à proximité de l'hélice, ensevelie presque en totalité dans le sable.
 

Un morceau de l'épave (le gouvernail), complètement détaché de la structure principale, gît sur le fond à environ 25 pieds de la poupe. On dit que ce serait le résultat de certains plongeurs délinquants qui auraient dynamité la partie arrière de la structure principale.

Hélice du Conestoga (photo 1)Un courant d'une intensité de 1à 3 nœuds pousse de l'ouest vers l'est et peut surprendre certains plongeurs non expérimentés dans le Fleuve Saint-Laurent. Si cela peut aider les gens à s'orienter, l'épave est parallèle au rivage. Il y a beaucoup de poissons à voir: crapets de roche, crapets soleils, perchaudes, et parfois des suceurs et des petits brochets.

Toutes les épaves de l'Ontario sont la propriété de la province et il est illégal d'enlever quoi que se soit. Prenez seulement des photos; laissez seulement des bulles.
 
 

Indications routières

À partir de Montréal, prendre l'autoroute 20 en direction ouest vers Toronto. En Ontario elle devien la 401. Prendre la sortie 730 vers Cardinal. Tourner à gauche direction sud sur Shanly Road (appelé aussi la route 22). Traverser l'intersection croisant la Route 2 (appelé aussi The King's Highway). Garder la droite, traverser le pont qui enjambe le canal et prendre le chemin qui mène à la presqu'île.

Sur la photo ci-bas, prendre la petite route de terre. Attention celle-ci est cahoteuse. Passer devant le site de picnic (kiosque au toit rouge). Suivre la route et dès que vous apercevrez la cheminée du Conestoga à votre gauche qui se trouve à 60' de la rive, vous pourrez vous stationner un peu avant la pointe est de la presqu'île.
 
 


Photo:  Evan LeClair                                                                               Photo: Jean Langlois
 
 
 


 
 

S.O.S. CONESTOGA

par Monique Bellefeuille

revue La Plongée, décembre 1989

Dans la nuit du 21 mai 1922, le cargo-vapeur de bois CONESTOGA brûla et sombra sous 10 mètres dans les eaux turbides du St-Laurent. Le bateau était à quai dans le vieux canal Galop à Cardinal (Ontario).

Il avait été construit à Cleveland (Ohio) et lancé le 6juillet 1878. Il mesurait près de 80 mètres (252.8 pieds) de long, 12 de large (36 pieds) et 5 (16.2 pieds) de profond. Lors de l'incendie mystérieux de 1922, le CONESTOGA se trouvait dans le bief de l'écluse 28. Il fut évacuée de l'écluse et dériva jusqu'à son actuel lieu de repos...

Depuis le CONESTOGA est devenu un site populaire des plongeurs et archéologues sous-marins. Facile d'accès, le "Connie" présente une coque intacte ainsi qu'une variété de vestiges à admirer.

C'est grâce au groupe d'action "SAVE ONTARIO SHIPWRECKS" (S.O.S) que les plongeurs de la région Hull-Ottawa possèdent toutes les informations quant au passé de cette épave. Ce groupe de plongeurs-archéologues amateurs ont étudié et détaillé ce site au cours des années 1982 et 1983.

 LE SITE

Le CONESTOGA se situe à Cardinal, au sud de la route 401. On se rend au site via la jonction de la route 2 et 22. Suivez la 22 sud, franchissez le ponceau pour arriver au fleuve; tournez à droite sur la route de terre battue située près du bâtiment de la "légion"; continuez jusqu'à ce que vous voyez les structures des machines de l'épave sortant de l'eau. Le bateau gît parallèle au rivage, proue à l'ouest (Kingston) et poupe à l'est (Cornwall). L'eau est parfois assez trouble (1 à 5 mètres) dans un courant d'un nœud.

Au fil des ans les pilleurs d'épaves, les récupérateurs, le courant et les glaces ont causés d'importants dommages. Plus récemment la pollution s'en est mêlée...

Toutefois on peut encore y observer la coque, des débris de charpente et de pontage, des cabestans et autres artefacts souvent rattachés aux épaves du siècle dernier. Le gouvernail se trouve sur le fond à l'arrière de l'épave. Son hélice à 4 pales (chacune mesurant 4 mètres) est encore en place de même que son treuil de poupe, ses cabestans, ses bittes d'amarrage, ses machines, ses chaudières et le guindeau de l'ancre. Malgré le feu et le poids des années, la liste des items encore en place est longue.

Plusieurs artefacts provenant de cette épave furent retrouvés un peu partout. La plupart étaient en piteux état, exception faite des pièces de cuivre. L'ancre du CONESTOGA fut retrouvée par les membres de S.O.S. sur la pelouse d'un motel d'Ogdensburg (État de New-York).

Cette épave est un des sites les plus fréquentés en Ontario. Plusieurs clubs y font leurs "débuts" ou leurs "fins" de saison. La plongée de nuit y est particulièrement excitante: l'épave devient alors mystérieuse et lugubre.

Plusieurs boutiques et écoles de plongées y tiennent leurs plongées de familiarisation ou y testent de nouveaux équipements. Les photographes sous-marins amateurs et professionnels y trouvent leur compte.

Numéros de téléphones utiles
 
POLICE ou AMBULANCE
0 ou 911
HYPERBARE Ottawa
(613) 737-8966
HÔPITAL
(613) 345-5645
7e Emma Street
Brockville, Ontario
Plongée sous-marine Nautilus
(418)683-5858

Sites références pour ces notes
Toutes les notes transmisent sont la transcription des données de ces sites..
http://diablesdesmers.qc.ca/epave_du_conestoga.htm
http://www.iro.umontreal.ca/~robitail/neptune/ca/on/site-conestoga.html
http://www.plongeemondiale.com/principa/mondial/1conestoga.html
http://pages.infinit.net/wrs/Aquadyne/SitesConestoga.html