Selon une expérience que j'ai fait , une pression supérieur a la pression atmosphérique permet une plus grande absorption d'air
par le plastique que je traite et catalyse convenablement et le surplus d'air absorber est évacuer du plastic(avec un certain temps)
 quand la pression supplémentaire a la pression atmosphérique est enlevée .
                Si cela n'aurait pas été le cas on aurait pu par exemple faire évacuer de l'air d'un boyaux de plastic la ou il y a de l'eau tres
chaude pres des zones ou il a du magma pres des fond marin;   en enfoncant le boyau a une profondeur ou la température de l'eau est
d'environ 60 degrés Celsius,l'air serait évacuer quand la pression est plusieurs fois supérieur a la pression atmosphérique mais cela
est impossible si on ne remonte pas le boyau.
                Il y a bien d'autre facon pour exploiter ces sources d'énergie marine,il reste a savoir laquelle est la plus rentable.
Ce qui est vrai pour l'air est certainement vrai pour les autres gaz que l'on peut faire absorber par ces plastiques traiter et catalyser
convenablement.