Technique



 
 
Il est connu que lorsqu'un météore pénètre dans l'atmosphère, il produit une colonne ionisée de molécules gazeuses sur son sillage. Ce gaz ionisé, qui provoque l'effet visuel connu appelé "étoile filante", a aussi la capacité de refléter les ondes radio. La technique utilisée pour capter la colonne ionisé du  météore qui pénètre dans l'atmosphère est assez simple. Un récepteur est syntonisé sur une station radio éloignée (émetteur) qui émet en permanence et qui est située au-delà de l'horizon de la station réceptrice, donc impossible à capter en temps normal. La distance entre le récepteur et l'émetteur peut varier de 350 à 1600 km . En général, une station de radio-diffusion commerciale est utilisée comme émetteur.

La bande bien connue de radio-diffusion FM est fréquemment utilisée pour la réception . Cette bande FM se situe entre 88 et 108 MHz, donc assez près de la bande de fréquences optimales pour cette technique. La station éloignée n'est normalement pas captée par le récepteur, qui ne reçoit que du bruit de fond . Au moment où un météore pénètre dans l'atmosphère et produit la colonne ionisée entre l'émetteur et le récepteur, le signal de l'émetteur est réfléchi vers le récepteur et produit une courte réception de cette station radio (habituellement de 0,1 à 4 secondes). Ceci sera reçu comme une augmentation du signal contenant 'un morceau de musique, de voix ou de bruit de fond. Puisque cette technique utilise les ondes électromagnétiques, elle peut être utilisée à des moments où il serait impossible d'observer visuellement les météores ex: le jour, pleine lune, en ville, par temps nuageux et pluvieux. Par conséquent, cette méthode est idéale pour des périodes d'observation continue. On a la possibilité de connecter le récepteur à un pc (récupération de vieux pc désuet) permettant ainsi de tenir des statistiques et/ou graphiques plus aisément. Pour plus de détails je vous suggère deux liens au bas de cette page.