[Home] / [Sagas] / [Saga Detail]

Yngvars saga víðförla

Si l’on connaît généralement les voies occidentales traditionnelles de l’expansion viking, de l’Angleterre aux côtes de Normandie et à la Méditerranée et de l’Atlantique nord aux rivages du Groenland, on ignore le plus souvent ce qu’il en fut de la Route de l’Est, ce prolongement de la route de la Soie en direction des mers froides. C’est pourtant le long des immenses fleuves entre la Baltique, la mer Noire et la Caspienne, que s’établirent ceux que l’on nomme les Varègues, ces Vikings de l’est partis en quête des honneurs et des richesses que promettait la terre d’Orient. Et c’est de leurs pérégrinations et de leur installation à demeure dans ce "Gardariki", la "Pays des Enclos", et de leur mélange avec les tribus slaves que naquit la Russie primitive. Les deux sagas présentées dans cet ouvrage, fondées sur un phénomène historique bien attesté, sont l’évocation littéraire, fantasmée, de ce monde des confins.

La Saga d’Yngvarr le grand voyageur, du XIIIe siècle, donne ainsi à découvrir les contrés étranges où s’enfonce Yngvarr, à la recherche d’un royaume à bâtir pour son propre usage. Yngvarr y laissera la vie, et c’est à son fils que reviendra d’entreprendre à nouveau le voyage afin d’assouvir l’inaltérable soif d’or des Hommes du Nord.


Yngvars saga víðförla is a legendary saga said to have been written in the twelfth century. It describes what was the last Viking campaign in the Caspian in 1041, adding much legend to the historical facts. This expedition was launched from Sweden by Ingvar the Far-Travelled (Ingvar Vittfarne), who went into the land of the Saracens (Serkland). There, they apparently took part in the Georgian-Byzantine Battle of Sasireti. (Source: Wikipedia)


Published in the following volume(s):

La Russie des Vikings
Anacharsis [2914777574]