Notre invité
 
Né le 12 juin 1941, cinquième fils de Médard et Marie-Rose Bourgault , c'est dans l'atelier de son père que de 1960 à 1967, le jeune André-Médard apprendra à sculpter. Il sera baigné dans son enfance par les sculptures de son père qui décoraient la maison paternelle. Mais se sera plus tard qu'il développera un goût et un intérêt pour l'art contemporain. Néanmoins, sa sculpture demeure figurative.
 
« J'adore sculpter les visages jeunes tout en exprimant les sentiments de la vie (...) Je préfère la sculpture contemporaine il y a plus de création (...) J'observe et je saisis le moindre mouvement qui pourra m'amener à exprimer sur le bois une phase de la vie qui passe inaperçue aux yeux des profanes...»