La Nouvelle France

Au recensement de 1666, Joachim  Reguindeau est domestique chez l'habitant Pierre Souillas au Trois Rivières.
Au recensement de 1667,  il habite avec Denis Véronneau et Antoine Daunet au Trois Rivières.
Par la suite il s'établit à Boucherville.

7 enfants sont issus de son premier mariage avec Madeleine Alton (Hanneton), fille du roi,  le 6 janvier, 1669 :

Jacques et Louis sont les seuls qui laissèrent descendance.

Madeleine Alton (aussi Hanneton) était la fille de Nicolas, maître tanneur à Paris et de Marie Fant.
Elle meurt à 45 ans le 13 mars 1689 et est inhumée à l`église Ste Famille de Boucherville le 14 mars 1689.

Joachim s'est remarié à Marie Lefebvre, fille du roi,  le 3 novembre, 1693.
Aucun enfant n'est issu de cette union.
Marie Lefebvre était veuve de Jean de Paris dit Champagne

Joachim est décédé à Boucherville le 6 mars 1714 à l'âge de 77 ans.
Il est  inhumé à l`église Ste Famille de Boucherville le 8 mars 1714.


Une vie pénible

Une concession est octroyée à Joachim par Pierre Boucher huit mois avant son premier mariage .
Au recensement de 1681, Joachim déclare 4 bêtes à cornes et 8 arpents en valeur.
Pour survivre et subvenir à sa famille il a du s'endetter à plusieurs reprises.
Son fils, Louis, l'aide en lui prêtant 150 livres. Cette somme provenait d'un voyage de traite de fourrures aux Outaouais.
Par contre, son fils, Jacques ne lui apporte aucun soutien et même l'exploite en lui empruntant de l'argent qu'il ne lui remet pas.
En 1708 Joachim sent ses forces diminuer et il ne peut plus travailler. Il donne tous ses biens à son fils, Louis.
En retour, Louis s'engage à payer les dettes de son père et à subvenir aux besoins de ses parents.



Petites énigmes

C'est vers le début du XIX ième siècle que le nom change de Reguindeau à Riendeau.
Pourquoi ?

Le nom Reguindeau ne semble avoir survécu ni en France ni en Amérique. Est-ce que je me trompe?

Les registres du Québec et les archives de La Rochelle ne semblent pas concorder sur l'identité de la mère de Joachim Reguindeau.
Au Québec on mentionne Marie Clarteaux; tandis qu'à La Rochelle on parle d'Andrée Martineau.  Je crois que cette discordance n'est qu'apparente. Marie Clarteaux est probablement Marie Martin, la mère adoptive que le père de Joachim a  mariée en seconde noce. D'ailleurs à La Rochelle,  le nom d'Andrée Martineau est confirmé par l'acte de baptême de Joachim et reconfirmé par l'acte de remariage du père de Joachim. Il faudrait continuer les recherches à La Rochelle pour en savoir plus long sur Marie Clarteaux.  Ou peut-être que quelqu'un ou quelqu'une possède déjà ces renseignements?

Si vous êtes en mesure d`élucider les petites énigmes veuillez s'il vous plaît me contacter à   
yvon.riendeau at sympatico.ca



Reguindeau-Hanneton
acte de marriage: ......Boucherville  (contrat de marriage 6 janvier 1669 René Rémy)

Reguindeau-Lefebvre
acte de mariage: 3 novembre 1693, Pointes aux Trembles (contrat de mariage 25 octobre Antoine Adhémar)


Recherches pour cette page entreprises par Natalie Riendeau


[Origines] [La Rochelle] [Nouvelle France]

Menu Riendeau [Page d'accueil] Menu Voyages